Condamnation face à Marine Le Pen : Laurent Ruquier va faire appel

TÉLÉ
DirectLCI
JUSTICE - Lauren Ruquier ne compte pas se laisser faire. L'animateur de France 2 a annoncé qu'il ferait appel de sa condamnation face à Marine Le Pen pour avoir montré un dessin la représentant au centre d'un arbre généalogique en forme de croix gammée.

Laurent Ruquier n'a pas dit son dernier mot. Jeudi dernier, l'animateur d'On n'est pas couché avait été condamné à 1.000 euros d'amende avec sursis pour avoir montré en 2011, sur France 2, un dessin représentant Marine Le Pen au centre d'un arbre généalogique en forme de croix gammée. Le présentateur a finalement annoncé sur Europe 1, lors de son émission On va s'gêner, qu'il allait faire appel de cette condamnation.

"Je vais quand même faire appel, il n'y a pas de raison. Il y avait deux plaintes : une pour un dessin de Charlie Hebdo qu'on avait diffusé, comme pour tous les autres politiques, dans la revue de presse. Bon c'est vrai que, pour le Front National, ça représentait un caca, ce n'était pas très gentil. Là, j'ai été relaxé", a expliqué Laurent Ruquier.

Marine Le Pen déboutée pour l'affaire de l'étron fumant

En effet, Marine Le Pen avait également saisi le tribunal car en 2012, l'animateur de France 2 avait montré à l'antenne, parmi d'autres affiches électorales imaginaires parues dans l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, un dessin représentant un étron fumant avec le slogan "Le Pen, la candidate qui vous ressemble".

Dans ce dossier, la présidente du Front National a été déboutée. Le tribunal a estimé que Laurent Ruquier s'est contenté de montrer l'ensemble des affiches en précisant qu'elles provenaient de l'hebdomadaire, qui n'a pas été poursuivi, "sans les reprendre à son compte et en marquant au contraire une certaine distance" en avertissant "c'est satirique, c'est Charlie Hebdo".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter