Cyril Hanouna : "Dans 'Le Gros Show', je vais prendre tous les risques !"

INTERVIEW - Cyril Hanouna lance ce jeudi soir "Le Gros Show" sur D8, un prime événement dans lequel il va affronter un invité mystère autour de défis spectaculaires. L'occasion de faire le point de la saison avec l'animateur incontournable de la TNT.

Lancer un nouveau concept en fin de saison, c'est rare. Non ?
C'est rare, oui. Sauf qu'à D8, on ne fait rien comme les autres. L'idée est simple : 'qui va vous faire passer la meilleure soirée ?' Moi, ou mon invité ? Tout va être prétexte à l'emporter, y compris l'entrée en plateau. Et je peux vous dire que je vais faire une très grosse entrée. Mon invité aussi. Ensuite, je vais ramener un mec qui peut sauter de 60 mètres de haut dans une baignoire de 1 m2. Je prépare aussi un numéro de cirque, la roue de la mort. Je vais prendre tous les risques !

Le nom de votre invité(e), c'est vraiment un secret ?
Tout le monde pense que c'est Gad Elmaleh, mais non. C'est trop évident. Mais pourquoi pas une prochaine fois. Je peux vous dire que c'est une fille, qui est venue dans TPMP pendant la saison (d'après les dernières rumeurs ce serait l'animatrice Alessandra Sublet). A la fin de l'émission, ce sont les spectateurs de l'émission qui voteront avec un boîtier. Le perdant fera un défi jamais réalisé en France. Et je peux dire que je n'ai vraiment pas envie de perdre ! (sourire).

Vous lancez sans cesse de nouvelles émissions. C'est votre façon de voir la télé aujourd'hui ?
Je suis sûr qu'il faut faire comme ça. Que c'est ça que le public attend. L'œuf ou la poule, ça a marché, CQFD aussi. Il n'y a que The Cover qui a déçu. Moi-même je reconnais que c'était pourri ! Après on a fait 830 000 téléspectateurs, on était premier de la TNT ce soir-là. Je pense qu'on va faire un deuxième numéro parce qu'on sait où étaient les erreurs. L'avantage de D8, c'est qu'on me laisse tenter des trucs.

"TPMP, c'est l'émission que tous les animateurs voudraient présenter"

Vous n'hésitez pas à critiquer les émissions de la chaîne dans Touche pas à mon poste. Ça grince des dents parfois ?
Xavier Gandon et Ara Aprikian (directeur des programmes et directeur général de D8 – ndlr) me le disent à chaque fois : 'ne jouez jamais un jeu, ne défendez jamais l'une de nos émissions si vous ne l'aimez pas. Sinon on arrête TPMP ! Si vous n'êtes pas objectifs avec nos programmes, vous allez perdre toute crédibilité'. Et la vérité c'est que parmi les chroniqueurs, certains pensent que D8 se plante parfois. "The Cover", ce qui est drôle, c'est que les pires critiques sont venues de l'équipe de TPMP !

Avec TPMP vous craignez parfois la saison de trop ?
Pour l'instant, non. On reste une jeune émission. Et la matière est infinie. Il y a sans cesse de nouvelles chaînes, de nouveaux programmes à commenter. Franchement c'est l'émission que tous les animateurs voudraient présenter. On n'a pas de prompteur, on est en direct, la bande de chroniqueurs me fait marrer et on a une vraie relation avec le public. L'idée d'arrêter me fait peur, ça m'angoisse. Si j'en parle parfois, c'est peut-être pour me mettre la pression. Pour me renouveler, ramener sans cesse de nouvelles choses.

Vous vous imaginez arrêter complètement la télé un jour ?
Non. Je suis à fond dans la télé, la radio aussi. Mais je suis en train d'écrire un film avec deux potes. J'espère tourner l'été prochain. Je ne jouerai pas dedans, sinon un petit rôle. Mais arrêter les médias, non. Parce que je me régale, c'est immédiat. J'ai une idée comme "Le Gros Show", je tente. Pareil à la radio même si c'est un média plus difficile.

Vous êtes déçu de ne pas remporter le même succès sur Europe 1 que sur D8 ?
Je passe après un énorme succès. Laurent Ruquier n'a pas arrêté : il est passé sur RTL. Je me suis retrouvé dans la même situation que lui lorsqu'il est arrivé en télé face à moi avec une émission de bande. Aujourd'hui, on grignote. J'aurais pu rester à 11h, mais j'ai voulu changer de caser, passer à l'après-midi. Pour vibrer. A la rentrée, je vais rajouter quelques touches de folie. Avec toujours cet esprit de bande que je sens de mieux en mieux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : deux morts, une personne toujours portée disparue

EN DIRECT - "Je crois profondément que les Français vont pouvoir passer des fêtes de Noël sereines", affirme Macron

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Pour Christian Estrosi, Emmanuel Macron "a fait le job pendant cinq ans"

Vaccins, formes graves... L'OMS rassurante sur le variant Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.