Cyril Hanouna en est sûr : François Hollande sera réélu en 2017

TÉLÉ

MADAME IRMA – À moins d’un an des élections présidentielles, les candidats redoublent d’efforts pour séduire les Français. Mais pour Cyril Hanouna, interviewé par Le Point dans le numéro du jeudi 2 juin, François Hollande sera sûrement réélu malgré ses mauvais résultats aux sondages.

Finis les blagues potaches, les défis délirants et les plats de nouilles glissés dans le pantalon : bientôt, l’émission "Touche Pas à Mon Poste" sera un peu moins trash et un peu plus politique. C’est en tout cas ce que semble annoncer Cyril Hanouna dans l’interview qu’il a accordé cette semaine au Poin t. L’animateur ne s’en cache pas, il n’a pas toujours suivi l’actualité politique et n’allait d’ailleurs pas voter.

Mais aujourd’hui, Cyril Hanouna s’engage : "Là, je me suis inscrit sur les listes. Je vais voter à la présidentielle." Et s’il ne sait pas encore à quel candidat il offrira son vote, il pense savoir qui gagnera… "J’ai une idée sur celui qui va gagner : Hollande. Il a le cul bordé de nouilles. Il va avoir deux ou trois chiffres favorables juste avant le scrutin. Et puis les gens détestaient vraiment Sarkozy, ce n’est pas le cas pour Hollande. Ils n’aiment pas sa politique et ce qu’il fait, mais le personnage n’est pas haï. Tu n’arrives pas à détester le mec. Juppé ? Le favori un an avant le scrutin ne va jamais au bout. Il n’y a qu’à voir Giscard face à Mitterrand ou Balladur face à Chirac."

De la politique dans "TPMP", moins de buzz : bientôt la fin de Cyril Hanouna à la télévision ?

L’animateur s’en rend bien compte, les présidentielles seront un sujet de choix à la télévision, et ce dès la rentrée prochaine. "La présidentielle intéresse tout le monde, et notamment les jeunes. On va faire un truc dessus.", explique-t-il, même s’il sait qu’il risque de voir son audience baisser face à "C à Vous" ou "Le Grand Journal". Va-t-on observer un changement de cap pour l’émission ? "Il y aura un virage la saison prochaine, avec moins de happenings et des trucs plus posés. On va se concentrer sur l’analyse des médias et continuer les vannes avec de nouvelles figures."

Un risque qu’il est prêt à prendre, car il l’avoue lui-même, ses jours à la télévision sont sûrement comptés : "Je ne vais pas courir éternellement après les téléspectateurs. Franchement, dans trois ou quatre ans, j’arrête l’antenne. Ça ne me dérangerait pas de ne plus montrer ma gueule à la télé. (…) Mon rêve, c’est d’être un jour patron de chaîne."

À LIRE AUSSI

>> "Les Gérard 2016" : Cyril Hanouna une nouvelle fois récompensé...  
>> 
Retraite en 2019 pour Cyril Hanouna ?
>> 
"Touche pas à mon poste" : changement de plateau et de décor pour la rentrée

Lire et commenter