David Ginola, présentateur de "La France a un incroyable talent" sur M6 : "Je n'ai plus envie de me prendre la tête"

DirectLCI
DIVERTISSEMENT – Il sera aux commandes de "La France a un incroyable talent", ce lundi soir sur M6. David Ginola est revenu sur cette nouvelle expérience dans "La Médiasphère" de LCI ainsi que sur les soucis de santé qu'il a eus il y a 6 mois.

Six mois après avoir frôlé la mort, David Ginola sera ce soir aux manettes de " La France a un incroyable talent" sur M6. Et il est en grande forme, comme il l'a expliqué ce matin sur LCI même s'il reste sous surveillance. "Quand on a subi un problème aussi grave, on reste sous surveillance, donc oui tout va bien mais il faut faire attention", a expliqué l'ex-footballeur qui avoue poser un regard différent sur la vie. "Je regarde les choses avec le sourire, je n'ai plus envie de me prendre la tête", a confirmé l'animateur dont on a pu découvrir les talents de danseur dans le clip de rentrée de M6. 

J'ai pas l'impression de me brûler mais de prendre du plaisir.David Ginola

La preuve, ce soir il fera donc ses premiers pas d'animateur de divertissement avec "La France a un incroyable talent", le programme à succès de M6. "Il y a des codes différents et il faut se faire accepter par les personnes qui travaillent sur l'émission depuis 11 ans, les membres du jury aussi." Visiblement la nouveauté ne fait pas peur à David Ginola. "Je n'ai pas l'impression de me brûler mais de prendre du plaisir et d'être arrivé dans une famille avec des gens qui m'ont accepté et donné des clés."

Et David Ginola n'est pas prêt de s'arrêter en si bon chemin. "J’ai des envies de goûter à des tas de choses (…), prendre des directions nouvelles et pas forcément des programmes qui existent. Peut-être créer des choses nouvelles avec un regard différent. Je ne suis pas issu du journalisme, je n'ai pas fait toutes ces années de préparation mais ce qui est important  c’est de dire que je vais donner une fraîcheur et une facilité d’analyse qui va sortir des sentiers battus mais toujours juste. Moi je n'ai jamais critiqué pour critiquer." 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter