David Pujadas annonce qu'il présentera son dernier JT sur France 2 le 8 juin

DirectLCI
ADIEUX - Après seize ans à la tête du JT de France 2, David Pujadas a publié un message sur son compte Facebook dans lequel il indique qu'il présentera son dernier 20H le jeudi 8 prochain.

L'histoire prend fin. Ecarté du JT de 20H de France 2 en mai dernier par la direction de France Télévisions au profit d'Anne-Sophie Lapix, le journaliste David Pujadas était censé en assurer la présentation jusqu'à l'été.  Ce ne sera pas le cas. Il a en effet annoncé  ce jeudi sur son compte Facebook à  la mi-journée qu'il assurera son dernier JT le jeudi 8 prochain. 


"A ceux, très nombreux qui me manifestent leur soutien ou sympathie, un grand merci pour vos mots, courriers, témoignages. Ils me vont droit au cœur. Je lis chacune de vos lettres", écrit-il. "En attendant de m'adresser à chacun en particulier, je voulais vous dire que c'est un grand réconfort pour le travail accompli chaque jour. Beaucoup me parlent d'un journal exigeant mais accessible. C'était exactement notre ambition. Je suis sûr qu'elle se perpétuera dans les mois et les années qui viennent. Je vous dirai au revoir jeudi prochain, le 8 juin. Ce sera mon dernier 20 heures", ajoute-t-il, confirmant ainsi l'information publiée jeudi matin par L'Opinion -qui avait parlé du 7 juin comme jour effectif du départ.

Il ne présentera ni "L'Émission politique" ni les futures soirées électorales

Son joker, Julian Bugier, devrait assurer l’intérim jusqu'à l'arrivée en septembre de sa remplaçante Anne-Sophie Lapix, selon L'Opinion.  Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, souhaitait que David Pujadas reste aux manettes de "L’Émission politique". Mais le journaliste ne réalisera pas le souhait de sa présidente. Il ne participera "pas au dernier numéro de L'Émission politique ni aux soirées électorales qu’organisera France 2 pour les deux tours des législatives", indique l'Opinion.


Le journaliste, âgé de 52 ans, a été écarté par Delphine Ernotte, qui souhaitait une "nouvelle incarnation" de l'information sur France 2. Cette éviction, annoncée le jour de la nomination du nouveau gouvernement, avait provoqué des remous au sein de la rédaction.  Les journalistes se sont notamment inquiétés du calendrier choisi par la direction.

Quelques jours après, le directeur de l'information de France Télévisions Michel Field, avait quant à lui démissionné alors que la rédaction devait se prononcer sur une motion de défiance à son encontre. Un nouveau directeur de l'information, Yannick Letranchant, a été nommé mardi pour une prise de fonction ce jeudi.

Plus d'articles

Sur le même sujet