Défigurée sur le tournage de "The Island Célébrités", la chanteuse Lââm a retrouvé la forme

DirectLCI
EN COLÈRE – Son visage dévoré par les moustiques sur le tournage de "The Island Célébrités" a fait le tour des réseaux sociaux. A l’occasion de la diffusion de l’épisode où elle quitte l’émission de M6, la chanteuse Lââm en a profité pour régler quelques comptes. Et attention, ça déménage...

Elle n’a rien perdu de son mordant. Dans "The Island Célébrités", les téléspectateurs de M6 ont suivi pendant plusieurs semaines le calvaire de la chanteuse Lââm, défigurée par une attaque de chitras, des petits moustiques féroces qui n’ont fait qu’une bouchée de son visage. Depuis le tournage sur une île du Panama, l’hiver dernier, l’interprète de "Chanter pour ceux" a heureusement retrouvé forme humaine. 


A l’occasion de la diffusion du dernier épisode avant son rapatriement, ce mercredi, l’artiste a raconté cette expérience limite à nos confrères de Télé-Star. "Directement après ma sortie, j'ai été voir un docteur au Panama. Il m'a donné un médicament pour que mon visage dégonfle. Ça a pris une semaine (…) J'ai dû me tartiner de crème pendant de longues semaines. J'ai gardé les boutons pendant très longtemps. Puis j'ai eu des tâches liées aux boutons pendant trois mois."

Ça m’a permis de montrer aux gens qui j’étaisLââm, dans une interview à "Télé-Star"

Laam, 46 ans, ne regrette toutefois pas l’expérience. "Cette émission m’a libérée", assure-t-elle. "Ça m’a fait du bien, j'ai repris une meilleure alimentation depuis. Ça m’a fait revenir à la lumière pour mes fans. Ça met du baume au cœur de voir tous les messages. Ça m’a permis de montrer aux gens qui j’étais".

Ce qu’elle a moins aimé, en revanche, c’est le silence de la plupart de ses camarades d’infortune après son départ. Stomy Bugsy est en effet "le seul de l'équipe qui m'a fait un tweet gentil et une pensée", a-t-elle révélé mercredi sur Twitter. "Les autres, rien à foutre de ma gueule. Comme quoi on peut être rappeur et avoir de la classe. Respect". Dans un autre tweet, elle a tout de même tenu à "remercier toutes les célébrités de The Island pour (leur) aide et (leur) courage".  Ironique ?

Aucune ambiguïté en revanche avec Matthieu Delormeau, le chroniqueur de TPMP qui a laissé entendre qu’elle avait participé à l’émission parce qu’elle n’avait plus d’actualité et vivrait avec moins de 1000 euros de revenus par mois. "Ca sert à quoi à Matthieu Delormeau de dire dans TPMP que j'ai accepté The Island parce que j'étais en galère et que je n'avais plus d'entrée d'argent ? Matthieu, tu regardes dans mes comptes ? Et qu'est ce que ça peut te foutre ?", l’a-t-elle interpellé dans un premier tweet. 

Avant un second, encore plus cash : "Matthieu Delormeau, stp, mais ferme bien ta gueule ! Fils d'avocat au barreau de Paris et ton salaire avec ta société de production, plus Touche pas à mon poste. C'est sûr que tu dois pas manger des raviolis en boite. Honte à toi de rabaisser les gens devant la France entière tête de gland (… ) T'as fait quoi d'intéressant pour gagner ton pognon à part montrer ton cul chez TPMP ?". Lââm est bien de retour... et c’est plus violent qu’une attaque de chitras !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter