Delormeau affirme dans TPMP avoir montré un film "érotico-porno" à son neveu de 7 ans : le CSA a reçu 54 plaintes

TÉLÉ

Toute L'info sur

La Médiasphère

BAD BUZZ – Séquence malaise, lundi soir sur le plateau de "Touche pas à mon poste". Durant une discussion entre les chroniqueurs, Matthieu Delormeau a expliqué avoir déjà montré un film "érotico-porno" à son neveu de 7 ans. Si l’intéressé plaide depuis "le second degré", la chaîne C8 a supprimé la scène de ses replays. D'après les informations de La Médiasphère, l'émission médias de LCI, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a reçu 54 plaintes de téléspectateurs.

Débat de fond, lundi soir sur le plateau de Touche pas à mon poste. Cyril Hanouna invitait ses chroniqueurs à s’exprimer sur le thème suivant "Comment on fait les bébés ?". Alors que les uns et les autres confient leurs souvenirs de parents, Matthieu Delormeau fait cette confidence surréaliste : "Je vais vous décevoir, j'ai fait avec mon neveu le choc des images. Pour être très honnête, j'avais mis un lien que j'avais vérifié avant, un lien érotico-porno. Il n'y avait pas les détails, mais il y avait l'acte érotique, il avait compris."


Surpris, Cyril Hanouna et ses camarades demandent à l’ancien animateur de NRJ12 l’âge du neveu en question. "7 ans", répond l’intéressé. "Sans me vanter, c’est un peu de famille, c’est mon neveu, il est un peu précoce, il comprend très vite les choses". Il n’en fallait pas plus pour provoquer l’indignation de nombreux téléspectateurs, choqués, sur les réseaux sociaux. D’après les informations de LCI, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel aurait reçu 54 plaintes après la diffusion de la séquence. La Haute autorité devrait se saisir de la séquence dans les prochains jours. Ce mardi matin, la chaîne C8 a supprimé le replay de l’émission de son site internet, "pour maîtrise de l’antenne."

Sans me vanter, c’est un peu de famille, c’est mon neveu, il est un peu précoce, il comprend très vite les chosesMatthieu Delormeau, lundi soir dans TPMP

Où est le second degré ?

Matthieu Delormeau, de son côté, a peut-être réalisé la gravité de ses propos. Sur Twitter, il s’est offusqué de la polémique. "Désolé si le second degré n’est pas passé. Jamais montré un film érotico à mon neveu." Agacé sans doute d’être taclé par le blog de Jean-Marc Morandini, le chroniqueur ajoute dans son tweet qu’il  ne lui a "pas montré Les Faucons, trop trash", en référence à la websérie au cœur de l’affaire des castings de l’animateur d’Europe 1.

En revoyant la séquence, encore disponible sur plusieurs sites internet, difficile de voir où est le second degré. Il faut dire que l’ex-animateur du "Mag" risque gros. Rappelons que la loi interdit en effet de diffuser des contenus pornographiques à des mineurs, comme le stipule l'article 227-24 du code pénal. Un tel acte est passible de trois ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. Un nouveau bad buzz dont l'émission de C8, dans le collimateur du CSA pour ses précédents dérapages, se serait bien passée... 

En vidéo

Le meilleur du pire de "Touche Pas à Mon Poste"

Et aussi

Lire et commenter