"Derrière le poste" : Enora Malagré déçoit

"Derrière le poste" : Enora Malagré déçoit

DirectLCI
AUDIENCES - Les premiers pas d'Enora Malagré en prime-time ont été décevants. Son émission, "Derrière le Poste", n'a recueilli que 2 % des parts d'audience.

Avec Derrière le Poste, Enora Malagré faisait sa grande première à la tête d’une émission de télévision en prime sans la bande de Cyril Hanouna. Une émission sérieuse pour l’animatrice connue pour son attitude décomplexée. Le concept : revenir sur les coulisses d’événements qui ont marqué les médias. Cinq invités choisissent chacun une archive qui a littéralement changé leur vie. Pour cette première émission, la jeune femme recevait sur le plateau Michel Drucker, Benjamin Castaldi, Laurence Ferrari, Philippe Gildas et Julien Courbet.

Avant le lancement, Enora confiait à metronews que sa présentation serait "beaucoup moins freestyle. Il me tarde de montrer cette nouvelle facette. J'espère prouver aux gens que je peux faire autre chose. Je vais essayer de ne pas les décevoir". Malheureusement, elle n’a pas réussi à convaincre. Son émission a été suivie par seulement 474 000 téléspectateurs, soit 2% des parts d’audience.

Enfants de la télé bis ?

Pendant l’émission, chacun des invités parlera de son expérience. Michel Drucker racontera avec émotion sa rencontre avec Jean-Paul Belmondo, Benjamin Castaldi révèlera ne pas avoir apprécié d’avoir été poussé dans la piscine de Loft Story, Laurence Ferrari, reviendra elle sur le débat Hollande/Sarkozy avant les présidentielles.

Le ton est amical, bon-enfant, Enora Malagré semble intimidée mais fait le boulot. Toutefois, cela ne suffit pas pour le rouleau-compresseur du PAF. Le concept de l’émission, sans doute trop proche des "Enfants de la télé" d’Arthur, aura certainement déçu pas mal de téléspectateurs.

Sur le même sujet

Lire et commenter