Emilia Clarke : elle en a marre de montrer ses tétons dans "Game of Thrones"

Emilia Clarke : elle en a marre de montrer ses tétons dans "Game of Thrones"

RAS-LE-BOL – Trop, c'est trop. Interrogée par le "Daily Mail", la comédienne Emilia Clarke, alias Daenerys Targaryen dans "Game of Thrones", affirme qu'elle ne veut plus montrer ses seins dans la célèbre série.

Ses apparitions en tenue d'Ève dans Game of Thrones ont émoustillé plus d'un téléspectateur. Mais désormais, c'est terminé. "Je ne veux plus qu'on balance des scènes de sexe comme ça au visage (du public – ndlr)", déclare au Daily Mail la comédienne Emilia Clarke, alias Daenerys Targaryen. "Et puis j'ai toujours pensé que suggérer l'acte était plus émoustillant que l'acte lui-même", ajoute ma femme qui estime que "la plupart des scènes de sexe dans les films ou à la télévision sont gratuites et généralement là juste pour attirer le public". Pas tout à fait tort...

"Plus c'est subtil, mieux c'est"

Pour la jeune femme, 28 ans, "les scènes de sexe devraient être plus subtiles. Il faut rappeler que je suis anglaise et ce genre de scène, ça m'embarrasse à chaque fois", révèle celle dont on a pu découvrir l'anatomie dans les premières saisons de la série inspirée des romans de George R.R. Martin. "Plus c'est subtil, mieux c'est", ajoute Emilia Clarke. Ce qui ne l'a pas empêché d'apparaître dans le plus simple appareil dans le récent Terminator : Genisys. A moins que...

Il y a deux ans, Emilia Clarke aurait fait savoir aux producteurs qu'elle ne souhaitait plus exposer son corps à l'écran. "Depuis, le nombre d'apparitions de mes tétons a chuté. Mais il y a d'autres femmes qui se déshabillent maintenant", précise celle qui se fait désormais doubler par la jolie Espagnole Rosie Mac dans les scènes de nu.

A LIRE AUSSI
>>
Kit Harington : "Si je suis Jon Snow dix ans de plus..."
>> Rosie Mac : la doublure d'Emilia Clarke veut rester vierge jusqu'au mariage

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le variant Omicron pourrait devenir majoritaire en Europe "dans les tout prochains mois"

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.