TWITTOSPHÈRE - Le dernier numéro du magazine "En quête d'actualité" n'est pas passé inaperçu. Les Twittos ont été nombreux à commenter l'émission de D8 qui proposait une immersion au coeur du Front national.

Mercredi soir, D8 proposait de découvrir les coulisses du Front national (FN) lors des dernières élections municipales. Le documentaire, diffusé dans le cadre de l'émission En quête d'actualité, a ainsi rassemblé 961 000 téléspectateurs, soit 4,2% de parts de marché. Ce record d'audience pour le programme est notamment dû à la nature très controversée du reportage puisqu'il a été réalisé en caméra cachée.

Hugues Sion, "star" du reportage

En effet, un journaliste de D8 a réussi à intégrer l'équipe de campagne d'Hugues Sion, un candidat FN de Lens. Si la plupart des interlocuteurs apparaissent floutés, ce dernier est montré à visage découvert, parlant librement puisque ne se sachant pas filmé. Rapidement, le reportage pointe du doigt les nombreuses incompétences du jeune homme, qui peine à constituer sa liste et distribue des tracts truffés de fautes d'orthographe.

Alors que le Front National tente depuis quelques années de se dédiaboliser, l'enquête révèle la présence sur la liste d'Hugues Sion d'un ancien membre du Bloc identitaire, dont on efface les traces et preuves de son passer sur les réseaux sociaux. Un reportage troublant, qui a d'autant plus de retentissement quelques jours après la victoire du FN aux dernières élections européennes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

EN DIRECT - Déconfinement : "À ce stade, il n'y a pas de nouveau calendrier prévu", assure Gabriel Attal

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

Lire et commenter