"Esprits Criminels" : Shemar Moore a-t-il parlé de Karma après l'éviction de Thomas Gibson ?

TÉLÉ
CRITIQUES - Thomas Gibson ne s'est pas fait que des amis lors de ses 12 années d'"Esprits Criminels". Quelques heures après l'annonce de son licenciement, Shemar Moore a publié une vidéo sur Instagram évoquant le karma... Mais parlait-il réellement de son ancien collègue de travail ?

Esprits Criminels a vécu une fin de semaine agitée avec la suspension, puis l'éviction de Thomas Gibson. Mais l'affaire ne semble pas s'arrêter là : quelques heures après l'annonce de son licenciement, Shemar Moore, autre grande figure de la série depuis la première saison, a posté, puis supprimé, un message sur son compte Instagram où il évoque un certain karma.  À  l'encontre de son ancien partenaire ?

Dans la vidéo, qu'un internaute a réussi à enregistrer, il assure qu"'il y a beaucoup de petits oiseaux qui piaillent en ce moment, et les rumeurs sont vraies ! Je l'entends, je le vois, je suis sûr que vous aussi... alors je vous dirai juste une chose : je crois au karma. Il arrive de bonnes choses aux personnes qui sont bonnes. Aux personnes honnêtes, qui travaillent dur. Aux gens qui croient en la gentillesse. Aux gens qui croient en eux. Aux gens qui croient en l'autre".

Une famille pas si unie que ça

Et de continuer : "Des bonnes choses vous arriveront. Ce n'est pas toujours facile. Mais il faut travailler et croire en soi. Traiter les autres comme on attend qu'ils nous traitent. Célébrez-vous, vos bénédictions. Mais sachez que vous n'êtes pas meilleur que les autres". Si ces paroles semblent dirigées tout droit vers Thomas Gibson, sans pour autant qu'il ne le nomme, le  Los Angeles Times pense savoir qu'il pourrait parler d'un autre acteur.

Keith Tisdell, qui a fait quelques apparitions en tant qu'invité dans Esprits Criminels vient d'être reconnu coupable du vol de 60 000 dollars à Shemar Moore, qu'il a connu lors du tournage de la saison 8. Après négociations, il a accepté de payer 61 084 dollars à l'acteur. "Nous sommes devenu amis, nous avons fait des affaires ensemble, avait-il raconté au juge".

Une histoire qui a mal tourné, selon ses propos au juge : "mais dans mon esprit, il n'a pas eu les couilles de me regarder dans les yeux et d'assumer. J'ai fait beaucoup de choses pour lui, alors qu'il m'a trompé et trompé mes amis. Je ne suis pas là pour l'argent mais parce qu'il a trahi une amitié. Ce n'est pas OK, vous ne faites pas ça aux gens". Thomas Gibson ou Keith Tisdell, on ne saura peut-être jamais à qui était adressé ce message vidéo.

A LIRE AUSSI 
>>  Thomas Gibson devrait poursuivre en justice les producteurs d’"Esprits Criminels"
>>  Thomas Gibson, viré de la série Esprits criminels

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter