Estelle Denis dans "Touche pas à mon sport" sur D8 : "Je n'allais pas me priver de Raymond parce que c'est mon compagnon"

Estelle Denis dans "Touche pas à mon sport" sur D8 : "Je n'allais pas me priver de Raymond parce que c'est mon compagnon"

DirectLCI
INTERVIEW - Après un passage mitigé sur TF1, Estelle Denis arrive lundi 23 novembre sur D8 pour présenter "Touche pas à mon sport"*. Entourée d'une bande de chroniqueurs, dont son compagnon Raymond Domenech, elle reviendra sur l’actualité sportive, dans la joie et la bonne humeur.

Vous arrivez à l'antenne avec "Touche pas à mon sport". C'est vous la nouvelle Hanouna ?
Oh la, la marche est trop haute ! C'est Cyril qui est venu me chercher pour me proposer un talk-show sur le sport et j'ai tout de suite été conquise. J'avais très envie de retrouver une bande et le direct. Et puis avec l'Euro qui arrive, faire du sport cette année c'est formidable. Il va y avoir de la matière.

A quoi va ressembler l'émission ?
"Touche pas à mon sport" est un talk-show dans lequel on débattra autour de l'actualité sportive avec des chroniqueurs. On aura pas mal d'images et de rubriques, ainsi que des pastilles humoristiques. On va également détourner des images de sport. L'idée c'est de se divertir autour du sport et avoir des débats punchy.

Vous serez entourée de chroniqueurs. Comment les avez-vous choisis ?
J'ai essayé de faire une bande hétéroclite avec des caractères très différents. Il y aura Pierre Menès va venir une fois par semaine j'espère, Dominique Grimault, que je connais bien, Francesca Antoniotti que je trouve formidable et avec qui j'avais envie de travailler, Raymond Domenech, Henri Leconte, Daniel Riolo ou encore mon ancien patron à M6 Jérôme Bureau seront aussi de la partie. On va débattre et apprendre des choses. La première semaine on aura un invité tous les jours, mais ensuite ce sera quand l'actualité le demandera.

"Ma devise c'est : on tente et on verra bien"

Vous retrouver face à Raymond Domenech, votre compagnon, ça ne vous met pas mal à l'aise ?
Moi je n'ai aucun problème avec ça ! Je l'ai rencontré il y a 13 ans sur un plateau télé. C'était mon consultant. On l'a aussi invité plusieurs fois à "100% Mag" quand il était sélectionneur. Et soyons honnêtes, c'est la personne avec laquelle on a été le plus méchants. Mais je disais à mes chroniqueurs : "Allez y c'est pas grave, je récupérerai l'affaire à la maison après !". Mais je n'allais pas me priver de l'avoir dans l'émission parce que c'est mon compagnon. Après je le vouvoierais sur le plateau, même s'il y aura sûrement des vannes qui vont fuser !

Parler de sport à 18 heures, c'est un vrai pari, non ?
Un talk-show sur le sport à 18 heures ça ne s'est jamais fait en effet. Et personne n'a d'idée précise sur ce que ça peut donner en audience. A cette heure-là les jeunes rentrent de l'école et l'idée c'est de se divertir, pas de parler d'un système en 4 4 2 ! Ma devise c'est : on tente et on verra bien (Rires).

Hasard de la programmation, vous serez la même semaine vous serez sur D8 et NT1 avec "Vis ma vie"...
C'est un pur hasard du calendrier. Quand j'ai vu la date je me suis marée. Je n'ai pas beaucoup été à l'antenne dernièrement et là, j'ai deux émissions la même semaine ! "Vis ma vie" est un projet que j'ai adoré. C'est une émission que je regardais plus jeune et j'étais hyper fière de reprendre le flambeau. J'ai vécu de très beaux moments, je ne renie rien.

Que retenez-vous de vos années à TF1 ?
TF1 a été une très bonne expérience, hyper enrichissante car aujourd'hui je sais ce que j'ai envie de faire et surtout ce que je ne sais pas faire. Je ne dis pas que je n'y reviendrais jamais mais je pense que je ne suis pas faite pour le divertissement et les énormes machines. Etre debout avec un micro, ce n'est pas mon truc. Je n'apportais aucune valeur ajoutée sur ces formats, il faut être honnête avec soi-même. Mais j'aurai eu un regret infini de ne pas avoir essayé. C'est le lot de tout animateur et ça m'a fait du bien de connaître ça. Même si évidemment j'aurai préféré avoir du succès et qu'on parvienne à se trouver avec TF1. On s'est séparés en bons termes.

A LIRE AUSSI
>>
Estelle Denis quitte officiellement TF1... et file chez D8
>>
Estelle Denis : Estelle Denis sur Europe 1 : "Hanouna, impossible d'avoir sa répartie"
 

"Touche pas à mon sport", tous les jours à 17 h 50 sur D8.

* Cette interview a été réalisée avant les attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre, "Touche pas à mon sport" devant débuter à l'origine le 16 novembre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter