Et si l'actrice Brittany Murphy avait été assassinée ?

TÉLÉ

THEORIE – Décédée en 2009 des suites d'un arrêt cardiaque, la comédienne américaine Brittany Murphy fait l'objet d'un biopic, que diffusera prochainement la chaine Lifetime. Sa bande-annonce, qui vient d'être dévoilée, suggère que la jeune femme aurait pu être assassinée.

The Britanny Murphy Story, c'est le titre du biopic que la chaine Lifetime diffusera prochainement, cinq ans après la mort de la comédienne américaine, à l'âge de 32 ans. La première bande-annonce, qui vient d'être dévoilée, se focalise sur l'ascension de l'actrice, jouée par Amanda Fuller... puis bascule dans le thriller. Entre les extraits, on peut ainsi lire ces messages subliminaux : "elle craignait pour sa vie" ; "les suspects" ou encore "un mystère". Bref un champ lexical particulièrement dramatique...

Son père croyait à un empoisonnement

L'autopsie réalisée le 21 décembre 2009 avait conclu à une mort naturelle, Brittany Murphy ayant victime d'un arrêt cardiaque entraîné par la conjugaison d'une pneumonie, d'une grave anémie et d'un abus de médicaments. Réfutant ces conclusions, son père, Angelo Bertolotti, avait tenté, fin 2012, de réclamer de nouveaux tests toxicologiques. En 2013, une enquête indépendante menée à sa demande avait conclu à un double empoisonnement, notamment à la mort-aux-rats. Le téléfilm de Lifetime relancera-t-il les rumeurs ?

Lire et commenter