"Fear The Walking Dead" saison 1 épisode 2 : la star, c'est Frank Dillane

"Fear The Walking Dead" saison 1 épisode 2 : la star, c'est Frank Dillane

DirectLCI
ATTENTION SPOILER – Après un pilote au démarrage canon, "Fear The Walking Dead" se poursuit avec l'épisode 2, plus court, dans lequel nos nouveaux héros entrent dans le vif de l'action. Et où le jeune acteur anglais Frank Dillane, alias Nick Clark, fait encore des merveilles.

Avec ses faux airs de Johnny Depp, il a fait sensation dès le premier épisode de Fear The Walking Dead. Le Britannique Frank Dillane, 24 ans, incarne Nick, le fils toxico de Madison Clark, l'assistante éducative interprétée par Kim Dickens. Un personnage borderline qui nécessitait un comédien à la fois sensible, malicieux et surtout charismatique. Bref le portrait craché de cet enfant prodige qui est allé à bonne école : sa maman dirige une compagnie théâtrale et son papa n'est autre que Stephen Dillane, second rôle de choix du cinéma anglais, que le grand public connaît dans la peau de Stannis Baratheon, l'un des personnages récurrents de la série Game of Thrones.

Les fans de l'univers de J.K. Rowling se rappellent que Frank incarnait Tom Jedusor Jr dans Harry Potter et le Prince de sang-mêlé, en 2009. Depuis, il s'est faire rare sur les écrans, privilégiant le théâtre aux rôles de teenagers qu'Hollywood pouvait lui proposer. Il est finalement réapparu il y a quelques mois dans Sense8, la série fantastique des Wachwoksi sur Netflix. Et il a récemment tourné dans Au cœur de l'océan, le prochain Ron Howard. Avec une deuxième saison de Fear the Walking Dead déjà dans les tuyaux, on ne risque plus de l'oublier. A moins que les scénaristes le fassent disparaître avant ?

Il est à fond dans son personnage

Dans le pilote du spin-off de The Walking Dead, Nick se réveillait dans squat, entouré de morts vivants, avant d'être percuté par une voiture en s'enfuyant. Lors de son réveil, à l'hôpital, il ne savait plus sur quel pied danser. Interrogé par la police puis par Travis (Cliff Curtis), le boyfriend de sa mère, le jeune garçon finissait par croire qu'il avait été victime d'une bonne vieille hallucination. Et pour s'en assurer partait à la recherche de son dealer. Si vous avez vu l'épisode en question, vous savez déjà que les retrouvailles allaient être pour le moins... renversantes !

Dans l'épisode 2, diffusé ce dimanche soir sur AMC, et mardi 1er septembre en France sur Canal + Séries, le junkie rebelle accepte contre son gré de rentrer chez sa mère, tandis que la menace se précise. Dans les rues de L.A., les habitants manifestent contre la police, qui a tiré à bout portant sur un SDF. Nick, lui, a d'autres soucis à se faire. Sevré, il semble incapable de tenir sur ses deux jambes... "The Walking Dead", c'est lui ! Il faut dire que Dillane Jr. s'est totalement immergé dans son personnage. Au point de devenir (presque) fou...

A LIRE AUSSI >> Le récap de l'épisode 1 : c'est déjà captivant !

"Au début, quand j’ai commencé à tourner le pilote, je ne l’ai pas très bien vécu", confiait-il à Entertainment Weekly avant le lancement de la série. C’est difficile, vous savez, parce que les personnages déteignent sur vous. Je n’apprendrai jamais. Je vais travailler sur le personnage, faire des choses et au bout de deux semaines, ce sera 'Putain, je pourrais vraiment à prendre de l’héroïne en fait'. Ou je me dirai que je pourrais réellement aimer ce que mon personnage aime." Nous, on l'adore déjà.

Fear the Walking Dead, ce mardi soir à 21h35 sur Canal + Séries

Sur le même sujet

Lire et commenter