"Feed the Beast" : faut-il regarder la nouvelle série avec David Schwimmer ?

TÉLÉ

NOUVEAUTÉ - Après une petite traversée du désert, David Schwimmer revient enfin à la télé. Si l'ancien héros de "Friends" a récemment incarné Robert Kardashian dans "American Crime Story", il est aujourd'hui la star de "Feed the Beast", nouvelle série de Clyde Phillips, ancien showrunner de "Dexter". Metronews vous donne son avis...

Les zombies de The Walking Dead vous coupent l'appétit ? Ne vous inquiétez pas, AMC a pensé à tout. La chaîne américaine a diffusé ce dimanche 5 juin le premier épisode de sa nouvelle série  Feed the Beast - adaptée de la série danoise Bankerot -, qui plonge le téléspectateur dans les coulisses de la haute gastronomie.

Créée par Clyde Phillips (showrunner des quatre premières saisons de Dexter - vous savez, avant que ça ne devienne n'importe quoi, et que le personnage finisse bûcheron), elle met en scène deux meilleurs amis (David Schwimmer et Jim Sturgess) qui veulent ouvrent un restaurant malgré des menaces constantes de la mafia.

Un mariage explosif sur le papier...

David Schwimmer incarne Tommy Moran, père d'un petit garçon et veuf depuis le tragique accident de voiture de sa femme un an auparavant. Alors qu'il est ravagé par la dépression, il retrouve la trace de Dion (Sturgess), son meilleur ami, récemment sorti de prison.

Ce dernier, menacé par la mafia, souhaite ouvrir le restaurant de leur rêve, malgré les réticences de Tommy, qui ne veut pas le faire sans sa femme. On vous dit s'il faut, ou pas, regarder Feed the Beast, dont le pilote avait été diffusé en avant-première lors du Festival Series Mania en avril dernier, 

A VOIR AUSSI >>   "American Crime Story" : David Schwimmer dans la peau de Robert Kardashian

► OUI, parce qu'on retrouve David Schwimmer
Si l'acteur a incarné Robert Kardashian, avocat d'O.J. Simpson, dans American Crime Story, en début d'année, il n'était apparu qu'épisodiquement dans des rôles de guest-stars depuis la fin de Friends en 2004. Les fans de la comédie culte seront donc heureux de le retrouver dans un rôle très différent de celui de Ross. L'occasion pour l'acteur d'enfin faire oublier l'éternel amoureux maladroit ?

► NON, parce que le pilote manque de sel
Si l'histoire a du potentiel et les plats cuisinés par les personnages semblent faire frétiller les papilles, le pilote manque quelque peu de saveur. Un peu réchauffé, il tente de mélanger une intrigue sentimentalement dramatique et une histoire de mafia. L'autre problème pourrait venir de la relation des deux personnages principaux. Si les deux acteurs sont très bons, on a l'impression d'anticiper l'évolution de leurs personnages dès les premières minutes de l'épisode.

► OUI, parce que Clyde Philips est aux commandes
Ce showrunner était à la tête de Dexter durant les quatre meilleures saisons de la série, on peut donc lui donner notre entière confiance sur l'évolution  narrative de Feed the Beast et son impact dramatique. Et le duo Schwimmer/Sturgges pourrait justement en être le point fort. Si leur relation amitié/désamour semble toute tracée, elle peut nous offrir des scènes fortes en émotion, comme celle du premier épisode dans laquelle Tommy explose de colère. 

NON, parce que c'est rempli de clichés 
Comme dit plus haut, le coup de la mafia qui vient réclamer son dû et menacer de tuer tout ce qui bouge, c'est du déjà vu et rien ne nous fait dire que cette intrigue va nous surprendre. Si le personnage incarné par Sturgess perd un doigt, le téléspectateur perd son temps. Le comportement de Tommy ne fait pas non plus dans l'originalité et ses "prises de conscience" risquent, à force, de plomber la narration.

A VOIR AUSSI >>  "Irresponsable", "Feed the Beast", "Outcast"... Les 9 séries à regarder cet été

Lire et commenter