Féminisation de la société, antisémitisme... Eric Zemmour s'explique chez Ruth Elkrief

Féminisation de la société, antisémitisme... Eric Zemmour s'explique chez Ruth Elkrief

TÉLÉ
DirectLCI
DÉCLARATIONS – L'auteur du ''Suicide français'' était l'invité de la journaliste, mercredi sur BFM TV. Il est revenu sur les passages de son livre qui prêtent le plus à polémique.

L'échange est resté courtois malgré les divergences. Eric Zemmour était l'invité de Ruth Elkrief, mercredi soir sur BFM TV, à l'occasion de la sortie de son dernier livre ''Le Suicide français''. L'ouvrage, qui cartonne en librairie, soulève la polémique et a déjà valu à son auteur de s'embrouiller avec Léa Salamé et Anne-Elisabeth Lemoine.

EN SAVOIR +

>> Clash entre Zemmour et Salamé autour de Vichy
>> Et maintenant, Anne-Elizabeth Lemoine

"Ivresse de la transgression" ? "Non, angoisse de la destruction"

Ruth Elkrief a donc engagé la discussion en lui demandant s'il n'était pas ''otage d'une certaine provocation pour répondre aux attentes de ses fans ?''. ''Pas du tout'', lui a rétorqué Eric Zemmour pour qui ''il n'y a aucune provocation dans ce livre ''.

Pour le chroniqueur, ''Le Suicide français'' est ''un voyage à travers l'âme malheureuse de la France''. Il y analyse les quarante dernières années qui ont conduit à la déchéance de la France. Mais pour Ruth Elkrief, il y a ''dans certains chapitres, une sorte d'ivresse de la transgression''. ''Non mais il y a une angoisse de la destruction car la France que j'aime se liquéfie devant mes yeux'', a enchaîné Eric Zemmour.

"L'antisémitisme ne vient pas de l'extrême-droite"

Pour la journaliste de BFMTV, la transgression la plus insupportable de cet essai est la réhabilitation du maréchal Pétain. ''Je ne réhabilite pas le maréchal Pétain, ce n'est pas mon objectif de réhabiliter Vichy'', a déclaré Eric Zemmour. Mais quand Ruth Elkrief a expliqué que l'implication de Pétain dans les rafles de juifs français ne faisait aucun doute, Eric Zemmour s'est contenté de répondre : ''On n'en sait rien''. Poursuivant sur les questions d'antisémitisme, il a déclaré : ''Il n'y a pas de danger antisémite d'extrême droite en France. Le danger de l'antisémitisme vient d'ailleurs. Les foules qui crient mort aux juifs ne sont pas d'extrême droite. L'antisémitisme vient d'une partie de la population arabo-musulmane.''

Marine Le Pen ? "Elle n'a pas la capacité à devenir majoritaire"

Ruth Elkrief est également revenue sur l'autre ''obsession'' d'Eric Zemmour : la féminisation de notre société. Le polémiste dénonce, en effet, le fait que ''les valeurs traditionnellement féminines, comme la douceur ou le compromis dominent aujourd'hui notre société''. Enfin à la question de savoir qui sauvera la France, Eric Zemmour a répondu : ''Je ne sais pas. Les Français doivent se réveiller et dire stop.'' Marine Le Pen pourrait-elle être la sauveuse ? Il a conclu : ''Elle n'a pas la capacité à devenir majoritaire. Je ne suis pas proche de l'un ou de l'autre.''

Lire et commenter