Gad Elmaleh, dans la pub LCL : pourquoi tant de haine ?

Gad Elmaleh, dans la pub LCL : pourquoi tant de haine ?

DirectLCI
BUZZ - Mais qu'arrive-t-il aux fans de Gad Elmaleh ? Depuis qu'il apparaît dans une publicité pour la banque LCL, l'humoriste ne fait plus l'unanimité. Metronews vous dit pourquoi.

Impossible de passer à côté. Depuis quelques jours, Gad Elmaleh est le héros de la nouvelle pub de la banque LCL. Un vrai-faux sketch qui est loin de faire l'unanimité. Mais pourquoi tant de haine envers le comique chouchou des Français ?

Une pub qui pose question
"Je rêve d'une banque, qui soit faite spécialement pour moi. Moi, Gad", s'exclame Gad Elmaleh
dans ce spot imaginé par l'agence Aubert Storch, qui avant l'humoriste fit appel à Antoine de Caunes, Muriel Robin, François Morel, François Berléand et même Julie Gayet. Est-ce le fait de voir l'un des comédiens les mieux payés du cinéma français faire la réclame d'une banque ? "Gad Elmaleh annonce qu'il va faire don de son cachet pour la pub LCL aux nécessiteux monégasques. Ouf !", s'exclame sur Twitter son confrère Didier Porte. Il n'est pas le seul...

Les twittos déchaînés
"La nullité de la pub LCL avec Gad Elmaleh me fait presque regretter celle de Patrick Bosso pour Point S", peut-on lire sur le réseau social." Va expliquer aux clients de LCL que les agios qu'ils payent ont servi à rémunérer Gad Elmaleh pour sa pub bien pourrie", lance un internaute. "J'ai arrêté de croire dans l'humanité quand j'ai entendu des gens dire que la pub LCL avec Gad Elmaleh
était drôle", peut-on également lire, parmi un florilège d'amabilités.

Gare à l'overdose
D'ordinaire très actif sur son compte, l'acteur n'a pour l'instant pas réagi aux critiques, parfois très acerbes. Dimanche, son seul tweet était consacré... aux JO de Sotchi. "
Bloquer devant une épreuve de bobsleigh à la TV... c'est aussi ça le dimanche", a-t-il posté. Réponse d'un twittos : "Grave. Ou bloquer devant une pub LCL". Qui aime bien châtie bien. N'est-ce pas Gad ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter