"Game of Thrones" : la série est-elle plus gay friendly que les livres ?

TÉLÉ

DIFFERENCE – Si dans la série "Game of Thrones" les scènes de sexe sont nombreuses, toutes orientations confondues, elles sont principalement entre hétéros dans les livres de George R.R. Martin. L'auteur américain s'en est expliqué lors d'une conférence à Edimbourg.

Au royaume de Game of Thrones, il n'y a pas de limites, ou presque. De la violence à gogo, des morts horribles... et des scènes de sexe très crues, entre hommes et femmes. Entre femmes, entre hommes aussi, mais davantage dans la série que dans les livres. Ce que l'auteur américain George R.R. Martin admet volontiers.

"Dans les livres, j'écris du point de vue des personnages", a-t-il expliqué lundi, lors d'une conférence à Edimbourg, en Ecosse. Les premiers tomes de la saga n'étant pas racontés du point de vue de personnages homosexuels, il n'y a donc pas de scènes explicites entre personnages du même sexe dans ses écrits. Une explication plausible ?

George R.R. Martin assure qu'il n'est pas timide

"Une série télé n'a pas ce genre de contraintes", observe l'écrivain, constatant que les scénaristes ne se sont pas privés d'écrire des scènes gays depuis le début du programme diffusé sur HBO. Dans la saison 1, c'est le cas entre deux garçons, Loras et Renly, dans l'épisode 6. Ou entre jeunes femmes très libérées dans l'épisode 7. La série serait-elle donc plus ouverte d'esprit que les romans ?

"Ca pourrait changer", assure George R.R. Martin. "J'ai reçu des lettres de fans qui me demandent de décrire des scènes de sexe entre hommes... la plupart d'entre eux sont des femmes", révèle-t-il. "Mais je ne vais le faire pour le plaisir de le faire. Si l'intrigue s'y prête, si l'un de mes personnages est en situation, je ne vais pas me montrer timide. Mais je ne vais pas insérer quelque chose parce que tout le monde le désire". Nous voilà prévenus.

Lire et commenter