"Game of Thrones" saison 6, épisode 5 : entre héroïsme et tragédie

"Game of Thrones" saison 6, épisode 5 : entre héroïsme et tragédie

ATTENTION SPOILERS - Les larmes de nombreux fans ont coulé lors de la diffusion de "The Door", l'épisode 5 de la saison 6 de "Game of Thrones". La série d'HBO nous a offert l'un des plus beaux et l'un des plus tragiques moments de son existence.

"Hold the door !" Ces trois mots resteront un long moment dans l'esprits des fans de Game of Thrones. La série nous a enfin révélé les origines de l'histoire d'Hodor, et elles sont aussi héroïques qu'incroyablement tragiques. Bran, une fois de plus de retour dans le passé, devient témoin de la transformation du jeune Wyllis en Hodor, qui transfère sa conscience dans son lui adulte, alors qu'il sauve la vie de Bran et de Meera, poursuivis par les Marcheurs Blancs.

Un acte héroïque qui transforme à tout jamais le jeune Wyllis, dont la conscience est morte avec le pauvre Hodor. Et les larmes coulent sur les joues des fans devant cette scène puissante. "Hold the door", devient simplement, et pour toujours, "Hodor". La faute à Bran et son irrésistible envie d'utiliser ses pouvoirs, au point de se mettre en danger face au roi des Marcheurs Blancs. Les conséquences de ses actes sont terribles et outre la mort d'Hodor, on doit ajouter celle de la Corneilles à trois yeux à la liste des personnages tués.

L'origine des Marcheurs Blanc révélée

"The Door" nous apprend également que les Marcheurs Blancs ont été créés par les Enfants de la forêt pour lutter contre les hommes il y a des décennies de cela. Une menace qui se fait de plus en plus présente. Si nous n'avions pas vu les créatures depuis Hardhome, l'épisode 8 de la saison 5, elles font un retour marquant dans une scène d'action géniale, tendue et à l'issue dramatique.

À  Châteaunoir, Sansa confronte Littlefinger, qui l'avait envoyé dans les griffes de Ramsay Bolton. Savait-il qu'il était un tel psychopathe ? La jeune Stark lui demande de d'indiquer à haute voix les terribles sévices qu'il lui a fait subir. La scène est importante : c'est la première fois que Sansa revient sur son viol, dont les conséquences n'avaient - malheureusement - seulement été explorées du côté de Theon. 

Le traumatisme de cet acte barbare est bien évidemment toujours dans l'esprit de Sansa, qui s'en sert pour s'endurcir et devenir plus forte. Elle reprend le contrôle de sa vie, de son histoire et tend à confirmer les déclarations de Sophie Turner, qui assurait que la saison 6 allait être la meilleure pour son personnage. Elle est aujourd'hui à la même table que son frère Jon Snow, Brienne et Davos pour discuter stratégie dans le but de reprendre Winterfell et se débarrasser de Ramsay. Elle leur apprend que l'armée de Robin Arryn est à leur disposition à Vivesaigues, alors que les maisons du Nord ont prêté allégeance aux Bolton.

Mais aussi...

De l'autre côté de la mer, sur les îles de Fer, Yara prend le pouvoir, avec l'aide de Theon qui réussit - facilement - à convaincre les soldats qu'elle est l'héritière légitime au trône des Fer nés. C'était sans compter sur le retour de leur oncle Euron, meurtrier de leur père et roi auto-proclamé. Yara et Theon réussissent à prendre la mer avec toute la flotte, avant qu'il ne décide de les faire disparaître à leur tour. Après Ramsay, voilà un nouveau personnage qui voit le meurtre comme l'une de ses premières motivations.

Du côté de Braavos, Arya continue son apprentissage pour devenir une Sans-visage, et Jaqen H'ghar lui confie la mission de tuer la comédienne d'une troupe de théâtre locale. Elle assiste à une pièce qui résume toute la première saison de la série, à quelques détails près : Joffrey est vu comme un roi presque sympa, Tyrion comme un monstre pervers, et Ned, son père, comme un joyeux débile. Une vision qui ne plaît pas vraiment à Arya. Si son intrigue commence à avancer, il est temps que la jeune Stark passe à l'action. Oublions cette histoire des Sans-Visages et faisons la revenir à Westeros s'occuper de sa propre liste.

Enfin, Daenerys pardonne à Jorah et l'envoie trouver un remède à sa condition. Tandis qu'à Meereen, Tyrion et Varys reçoivent la visite de Kinvara, une prêtresse qui semble posséder les mêmes pouvoir que Melissandre mais dont l'arrogance lui est supérieur. Elle ne croit pas en l'échec et parvient à entrer dans l'esprit de Varis, jusque-là sceptique à toute cette histoire de sorcière rouge. Game of Thrones, maintenant libérée des livres de George R.R. Martin peut enfin prendre son envol et continuer de nous offrir des épisodes aussi puissants que "The Door".

A LIRE AUSSI
>>  "Game of Thrones" : George R.R Martin explique pourquoi il doit tuer ses personnages
>>  "Game of Thrones" saison 6 : mais que va devenir Sansa ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

Yvelines : "menacée" après un cours sur l'évolution illustré avec une image de Soprano, une enseignante "exfiltrée"

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 18 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.