"Game of Thrones" saison 7 : 6 choses que vous ne saviez pas sur la comédienne Nathalie Emmanuel, alias Missandei

TÉLÉ
DirectLCI
PORTRAIT - Au générique de "Game of Thrones" depuis la saison 3, Nathalie Emmanuel tient le rôle de Missandei, personnage récurrent de la série fantastique inspirée des romans de George R.R. Martin. Mais connaissez-vous vraiment cette charmante comédienne britannique ?

Esclave traductrice, affranchie par Daenerys lors de la saison 3 de "Game of Thrones", le personnage de Missandei a pris de l’ampleur, au point de devenir l’un des seconds rôles préférés des fans de la série de HBO. Un vrai tremplin pour son interprète, la Britannique Nathalie Emmanuel…

Petite, elle a joué Nala dans "Le Roi Lion"

Née le 2 mars 1989 à South-on-Sea, dans la banlieue de Londres, Nathalie Emmanuel développe très tôt un don pour les arts. Si bien que sa mère l’inscrit à ses premiers cours de danse, de chant et de comédie lorsqu’elle n’a que 3 ans. Un entraînement précoce qui lui permet de décrocher, à 10 ans, le rôle de Nala, jeune, dans la comédie musicale à succès "Le Roi Lion", tirée du blockbuster Disney. Direction ensuite la télévision où elle tient l’un des rôles principaux du soap opera "Hollyoaks", de 2006 à 2010 sur Channel 4.

Avant "Game of Thrones", elle avait un job alimentaire

En avril dernier, Nathalie Emmanuel avait les honneurs du talk-show de l’animateur américain Jimmy Kimmel sur la chaîne ABC. L’occasion de révéler que le jour où elle a appris qu’elle avait décroché le rôle de Missandei dans "Game of Thrones", elle travaillait… dans une boutique de fringues à Londres. "Je ne tournais pas suffisamment et j’avais besoin de payer mes factures", expliquera la jeune femme. Niveau action, pas de dragons cracheurs de feu à l’horizon. Mais quelques voleurs à l’étalage : "Les gens adoraient voler dans cette boutique !".

Elle est devenue super copine avec Emilia Clarke

Après avoir été affranchie par Daenerys, Missandei devient une proche conseillère de la reine des dragons, interprétée par Emilia Clarke. Dans la vraie vie, les deux comédiennes britanniques adorent boire le thé ensemble entre deux prises en écoutant Beyoncé à fond les enceintes. Et se donner quelques petits conseils. "La première fois que j’ai dû tourner toute nue, j’étais très nerveuse et Emilia m’a rassurée", confiait-elle récemment à The Sun. "On a toutes des complexes et je ne fais pas exception. Il y a beaucoup de pudibonderie de nos jours lorsqu’on aborde la nudité mais nous ne devrions pas avoir honte de nos corps."

En vidéo

- Testez le Speed Watching avec Game of Thrones

Désormais le cinéma lui fait les yeux doux

Si Game of Thrones l’occupe plusieurs mois par an, Nathalie a déjà fait quelques piges sur grand écran. En 2015, elle a rejoint le casting de la saga "Fast and Furious" à l’occasion de l’épisode 7, endeuillé par la mort du comédien Paul Walker. Elle y interprétait le personnage de Ramsey, une jeune hackeuse anglaise qui rejoint Dom Toretto et sa bande. Un rôle qu’elle a repris dans la 8e volet, sorti au printemps. L’an prochain, on la reverra également dans le 3e volet du "Labyrinthe", où elle interprète Harriet.

Elle a pris des cours de natation avec Florent Manaudou

Depuis le printemps dernier, Nathalie est l’ambassadrice de la marque de maillots de bain Speedo. Rien de plus logique puisque la comédienne de 28 ans, sportive accomplie, passe plusieurs heures par semaine à la piscine afin d’entretenir sa taille de guêpe. Pour les besoins de la dernière publicité de son sponsor, elle a même pris des cours avec le médaillé français Florent Manaudou, qui lui a donné quelques trucs pour améliorer sa vitesse. Sympa…

Un fan a dépensé une fortune pour l’impressionner

En juillet 2015, Nathalie fait la fête avec des amis dans un night-club de Londres lorsqu’un fan de "Game of Thrones" tente une approche pour le moins… extravagante. D’après le site TMZ, un quadragénaire fortuné lui aurait fait porter 12 bouteilles de Dom Perignon et 6 bouteilles de vodka à sa table pour l’impressionner.  Le "relou" de service va ensuite prendre le contrôle des lumières de la salle et du canon à confettis pour offrir un show privé à l’actrice qui restera de marbre. Coût de l’opération : 40 000 euros.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter