"Game of Thrones" : une nouvelle mort tragique choque les fans

TÉLÉ
DirectLCI
ATTENTION SPOILER – Si la série de HBO adore jouer avec les nerfs des téléspectateurs, l'avant-dernier épisode de la cinquième saison, diffusé dimanche dernier, et lundi soir sur OCS, a une fois de plus beaucoup choqué les fans.

Les fans de Game of Thrones sont en état de choc. Après le viol de Sansa Stark dans le sixième épisode, c'est à présent la mort atroce de la princesse Shireen (Kerry Ingram), la fille de Stannis Baratheon brûlée vive sur le bûcher dans le neuvième et avant-dernier épisode de la série de HBO, qui a fait hurler les téléspectateurs. Dans sa soif de pouvoir, Stannis a donc fait le choix de sacrifier son enfant unique, comme lui avait recommandé l'horrible Mélissandre, pour sauver sa peau et gagner la guerre. Dans une scène insoutenable, on le voit assister implacable à la mort de la fillette qui le supplie de la sauver.

Sur Twitter, les téléspectateurs sous le choc ont crié au scandale, accusant une fois de plus la production de misogynie et de cruauté. Si la scène est effectivement violente, elle est d’autant plus polémique qu'elle ne figure pas dans les livres écrits par George R.R. Martin. Conscients de la cruauté de la scène, les showrunners de Game of Thrones ont tenu à se défendre. "Des choses horribles arrivent aux gens dans cette série, et cette mort nous a paru totalement justifiée d'un point du vue narratif. Elle s'est imposée à Stannis, compte tenu de la situation difficile dans laquelle il se trouve. C'est horrible à voir parce que c'est censé être horrible !", ont expliqué DB Weiss et David Bienoff à Entertainment Weekly.

A LIRE AUSSI >> Le résumé de l'épisode 9 : un sacrifice déchirant

"Les gens qui regardent Game of Thrones ne voient pas le même monde que Stannis et Melisandre. Pour ces personnages, la magie est bien réelle et elle fonctionne. C'est une série qui nous permet d'entrer dans la tête des gens qui croient à l'irrationnel et aux choses de la foi. C'est une fiction qui nous offre de voir par le prisme de quelqu'un qui ferait quelque chose de terrible pour une raison irrationnelle...", ont-ils poursuivi.

Une chose est sûre : après un début de saison 5 en demi-teinte, Game of Thrones frappe un grand coup et prouve qu'elle demeure une des séries les plus fortes de ces dernières années, n'hésitant pas à sacrifier des personnages auxquels les fans se sont attachés. On attend à présent avec impatience de voir le dernier épisode de la saison 5 qui arrive ce dimanche sur HBO, et le lendemain en France sur OCS. Ça va saigner...

A LIRE AUSSI >> Game of Thrones trop violente ? R.R. Martin répond aux fans et défend la série 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter