"Gotham" saison 1 : retour sur l'épisode 5, "Viper"

"Gotham" saison 1 : retour sur l'épisode 5, "Viper"

RECAP - Une drogue mystérieuse donne du fil à retordre à James Gordon et Harvey Bullock, cette semaine dans "Gotham". Une affaire qui va donner à Bruce Wayne une raison supplémentaire d'enquêter sur la ville. Et amorcer sa future transformation en Batman.

Cette semaine "Gotham" s'attaque au trafic de drogue... À sa manière. Un mystérieux individu distribue des flacons remplis d'un liquide vert aux pauvres et aux sans-abris de Gotham City. Une drogue qui leur donner, pour quelques heures seulement, une force surhumaine. Nommée venom, cette substance est bien connue des amateurs du comics Batman, puisque c'est de celle-ci que le vilain Bane puise sa force. Un nouveau clin d'œil à la mythologique du Chevalier Noir de la part de Bruno Heller et son équipe de scénaristes.

James Gordon et Harvey Bullock - dont l'alchimie fonctionne toujours autant - s'emparent de l'enquête et découvrent qu'il ne s'agit pas que d'une simple affaire de rue. Leur investigation les emmène jusqu'à Wayne Industries et la société WellZyn. On découvre alors que sans Thomas et Martha Wayne, la corruption s'empare de Wayne Industries. Ce qui permet de donner au petit Bruce une raison de plus d'apparaître à l'écran, en dehors de sa relation avec James Gordon. En enquêtant sur les agissements de la société fondée par ses parents. Heller met ainsi en place une nouvelle branche dans l'histoire qu'il veut développer avec "Gotham".

Un équilibre difficile à trouver

Si "Viper" nous offre une nouvelle fois, un épisode prenant - grâce notamment à des personnages solides - la série continue de naviguer entre plusieurs tons et ne parvient toujours pas à trouver un équilibre. Un aspect du show représenté par James Gordon, qui évolue dans plusieurs environnements. Celui de la mafia, où l'atmosphère se fait de plus en plus menaçant, et celui de l'enquête policière qui prend - cette semaine encore - un virage fantasque.

Deux univers qui ont, pour le moment, du mal à co-exister. Mais la première saison de "Gotham" ne fait que débuter et Bruno Heller peaufine sa série et donne du corps à Gotham City, au fil des épisodes. Si certains personnages ont toujours autant de difficultés à exister, d'autres comme Bruce Wayne commencent à être véritablement impliqués dans l'histoire. Un espoir donc pour Selina Kyle ou Edward Nigma. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vers un ralentissement du déconfinement au Royaume-Uni à cause du variant Delta ?

VIDÉO - Mila dans Sept à Huit : "Peut-être que je serai morte dans cinq ans"

Qui est Naftali Bennett, le nouveau Premier ministre israélien ?

VIDÉO - "C'est un montage contre moi" : Mélenchon réplique aux accusations de complotisme

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.