"Gotham" saison 1 : retour sur l'épisode 8, "The Mask"

TÉLÉ

RECAP - Cette semaine "Fight Club" s'invite dans "Gotham" et Gordon doit montrer ses qualités de combattant... A l'instar de Bruce Wayne, largement évoqué dans cet épisode.

"Gotham" retombe un peu dans ses travers cette semaine, après deux épisodes axés sur une même intrigue, "The Mask" revient à une structure plus dispersée. Alors que Gordon et Bullock doivent enquêter sur une histoire de fight club dans le monde de la finance, le jeune Bruce Wayne retourne à l'école. De son côté, le Pingouin avance ses cartes et tente une approche avec Fish Mooney pour connaître ses plans contre Falcone. Le problème avec ce genre d'épisodes : toutes les intrigues ne sont pas réussies et des temps faibles se font sentir.

L'enquête de la semaine n'est pas la plus passionnante de ce début de saison, Gordon et Bullock découvrent une sorte de fight club illégal qui se déroule dans le monde de la finance. Où des jeunes doivent prouver qu'ils ont leur place dans une firme en se battant à mort. Tout l'intérêt de cette intrigue se trouve dans la relation entre les deux coéquipiers. Alors que des frictions sont toujours palpables entre les flics de la GCPD et Gordon, Bullock fait, lui, confiance à son jeune inspecteur. Une évolution logique et cohérente après l'épisode "Spirit of the Goat" où il était dépeint avec la même soif de justice que Gordon dans sa jeunesse.

Batman dans la cour de récréation

Mais l'intrigue la plus réussie de "The Mask" se trouve du côté du jeune Bruce Wayne. Alfred souhaite qu'il retourne à l'école quelques semaines après le décès de ses parents, afin de retrouver une vie normale. Qu'il ne retrouvera pourtant jamais. Bruce doit faire face à des brutes qui l'intimident et le menacent. Loin d'être un petit conflit picrocholin, il aide le futur Batman à forger son caractère et développer sa personnalité. Il finit par demander à Alfred de lui apprendre à se battre. Batman est en route... Mais n'est-ce pas trop tôt pour ça ?

Si "The Mask" n'est pas aussi splendide que les deux épisodes précédents, la série continue de développer ses personnages de façon cohérente et d'épaissir leurs relations. La ville de Gotham City, laissée un peu de côté, trouve tout de même son chemin avec Le Pingouin qui place toujours ses pions pour prendre le pouvoir. Et la toute fin de l'épisode laisse surtout entrevoir une avancée dans l'enquête du meurtre des parents de Bruce Wayne... 

Lire et commenter