Amende du CSA contre TPMP : "La production industrielle de l’homophobie à la télé est enfin sanctionnée", réagit Aides

TÉLÉ

RÉACTIONS - Le CSA a infligé à la chaîne C8 du groupe Canal+ une amende de 3 millions d'euros pour la diffusion d'un canular homophobe dans l'émission TPMP de Cyril Hanouna. Contacté par LCI, le directeur adjoint de l'association Aides s'est félicité de cette sanction qui va "au-delà du symbole".

"C'est une satisfaction". Le directeur adjoint de l'association Aides Christian Andreo s'est réjoui ce mercredi de la décision du CSA d'infliger une amende de 3 millions d'euros à la chaine C8 (Canal+) pour la diffusion d'un canular homophobe dans l'émission Touche pas à mon poste (TPMP) en mai dernier. "Il aura fallu 47.000 plaintes et des actions activistes devant le siège de C8 et le siège du CSA mais la production industrielle de l'homophobie à la télé est enfin sanctionnée", s'est félicité Christian Andreo à LCI. 

Selon le CSA, "l'animateur a, tout au long de cette séquence, eu recours à de nombreux clichés et attitudes stéréotypées sur les personnes homosexuelles (...) La société C8 a gravement méconnu le principe de respect de la vie privée, ainsi que son obligation de lutter contre les discriminations." "Ce n'était pas la première fois qu’on pouvait taxer TPMP d’homophobie, assène Christian Andreo. Mais là, on était dans le piège avec les mêmes techniques utilisées en Russie ou en Afrique pour persécuter les homosexuels".

Sur l'amende - de 3 millions d'euros -, si Christian Andreo regrette qu'elle soit en-dessous des réquisitions faites par le magistrat qui instruisait l'affaire, il se réjouit qu'on soit "quand même au-delà du symbolique avec un montant important". "On va enfin pouvoir dire 'ça suffit".

Lire aussi

Si C8 veut lancer un grand observatoire de l'homophobie et des discriminations, je pense que tout le monde en sera ravi- Christian Andreo, directeur adjoint de l'association Aides

Dans un communiqué publié quelques minutes après l'annonce du CSA, la chaîne C8 a de son côté dénoncé un "traitement inéquitable et discriminatoire" et annoncé son intention de déposer un recours. Elle ajoute avoir "présenté au CSA de nombreuses séquences problématiques sur d'autres télévisions ou radios au cours des dernières semaines". 

Une déclaration qui n'a pas manqué de faire rire Christian Andreo. "Si C8 veut lancer un grand observatoire de l‘homophobie et des discriminations, je pense que tout le monde en sera ravi." Et d'ajouter plus sérieusement : "En même temps ce n’est pas parce que certains passent à travers les mailles du filet qu’il ne faut pas sanctionner ceux qui se font prendre la main dans le pot de confiture". 

Cyril Hanouna a réagi sur Twitter rappelant simplement que l'émission serait à l'antenne le 1er septembre prochain. Christian Andreo assure qu'il restera vigilant sur ce qui se dit dans TPMP. "Ça ne me pose pas de problème de voir Cyril Hanouna à la télévision tant qu’il s’en prend pas aux gays, aux femmes et plus globalement aux minorités, indique-t-il. A la place il pourrait faire passer des messages de paix et d’intégration".

En vidéo

"T’as une belle truelle ?" : le CSA saisi après le canular homophobe de Cyril Hanouna en direct sur TPMP

Le Refuge ne s'exprimera pas

Contactée par LCI, l'association Le Refuge n'a pas souhaité s'exprimer sur cette sanction. "Il n'y aura aucune communication car des plaintes ont été déposées et une enquête est en cours", nous indique-t-on au service presse.

Et aussi

Lire et commenter