Harcèlement scolaire : Hanouna attaqué sur Facebook

Harcèlement scolaire : Hanouna attaqué sur Facebook

COUP DE GUEULE – Greg Alleys, comédien qui intervient en milieu scolaire, a publié sur son compte Facebook un long message dans lequel il dénonce l’attitude de Cyril Hanouna dans "Touche Pas à Mon Poste" et son influence néfaste sur les plus jeunes téléspectateurs.

Cyril Hanouna, un mauvais exemple pour les collégiens. Une semaine après la mise en garde, la mise en demeure et la nomination d’un rapporteur par le CSA, la patron de "Touche Pas à Mon Poste" est à nouveau sur le banc des accusés. L’attaque vient cette fois d’un comédien qui intervient en milieu scolaire. Greg Alleys a publié mercredi dernier sur son compte Facebook une lettre ouverte qui a trouvé ces derniers  jours un important écho sur Internet et a été partagé plus de 18.600 fois. 

Dans ce message, il raconte se rendre dans des collèges pour parler du harcèlement, de "ces humiliations répétées", "cette violence verbale ou physique qui, au mieux, peut foutre en l'air une scolarité et, au pire, pousser un scolaire à se foutre en l'air". Selon les chiffres 2015 du ministère de l’Education, le harcèlement scolaire touche 12% des élèves du primaire et 10% des collégiens. 

Lire aussi

    Sur le terrain, Greg Alleys constate l’influence néfaste de Cyril Hanouna. "Nous sommes usés et fatigués de constater que tout le travail de fond que nous faisons est sapé par un individu qui n'a peut-être pas conscience que, ce qu'il fait en direct dans son studio parisien, a des conséquences directes dans les cours de récré et sur les vies des enfants", écrit-il. 

    Sans le citer, l’auteur fait ensuite référence à Matthieu Delormeau régulièrement pris pour cible par Cyril Hanouna. En septembre, le chroniqueur a été traité de "pleureuse" et de "bouffon". Le mois dernier il a été victime d’une caméra cachée particulièrement violente – son patron lui a demandé d’endosser à sa place un meurtre – et il s’est retrouvé dans le passé avec des nouilles dans le slip. "Tout ce que tu fais impunément contribue à banaliser le harcèlement, le tout légitimé par ton chroniqueur sous emprise et contrat de travail […] NON, humilier quelqu'un même 'pour rire' ce n'est pas normal", déclare Greg Alleys. 

    Lire aussi

      Hanouna agit comme ça, pour faire de l’audimat, c’est lamentable.- Greg Alleys

      Le comédien a expliqué auprès de La Voix du Nord avoir diffusé cette lettre ouverte après une intervention de plusieurs jours dans un collège de Beaucamps-Ligny, dans le Nord, où il a été confronté aux "larmes des enfants victimes". "Souvent l’excuse de ceux qui harcèlent, c’est qu’ils font ça pour rire. Le parallèle avec Hanouna est bien là. Quand on lui reproche d’humilier ses chroniqueurs, c’est ce qu’il dit" a-t-il raconté. 

      Pour lui, aucune chance pour que Cyril Hanouna change d'attitude. "Je ne crois pas trop à la prise de conscience d’Hanouna. Il est déconnecté de la réalité [...] Nous, on se donne du mal pour sensibiliser aux dégâts du harcèlement, on le fait avec cœur, et quand, derrière, Hanouna agit comme ça, pour faire de l’audimat, c’est lamentable", a-t-il conclu.

      En vidéo

      Le rappel à l'ordre de Louvain à Hanouna : "Il faut que Cyril réflechisse un tout petit peu plus"

      Lire aussi

        Sur le même sujet

        Les articles les plus lus

        Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

        En plein conflit sur les licences de pêche post-Brexit, deux navires britanniques verbalisés en baie de Seine

        Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

        Dans le Gard, le geste héroïque d'un élève de 9 ans pour sauver son camarade de l'étouffement

        Covid-19 : un antidépresseur déjà sur le marché efficace pour réduire les hospitalisations ?

        Lire et commenter
        LE SAVIEZ-VOUS ?

        Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

        Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.