Asia Argento virée de l’émission italienne "X-Factor"

DirectLCI
CONSEQUENCES - Accusé d’agression sexuelle par un jeune comédien américain, lorsqu’il était mineur, l’actrice italienne Asia Argento est évincée de l’édition italienne du télécrochet "X-Factor". Mais les producteurs ne vont pas la couper des épisodes déjà enregistrés.

Elle a beau nier, le mal est fait. Quelques jours après avoir été accusée d’agression sexuelle par le jeune comédien américain Jimmy Bennett, l’actrice et réalisatrice italienne Asia Argento vient d’être évincée de la version italienne du télé-crochet "X-Factor" sur la chaîne Sky Italia. Evincée, mais pas coupée au montage puisqu’elle figurera dans les 7 premiers épisodes de sélections, qui seront diffusés à partir du 6 septembre. Le diffuseur et la société de production Fremantle ont en effet décidé de la remplacer à partir des épisodes en direct, qui débuteront le 25 octobre.


Le 19 août dernier, le New York Times révélait que Asia Argento avait récemment versé 380.000 dollars à Jimmy Bennett, celui-ci l’accusant de l’avoir agressé sexuellement en 2013 dans un hôtel de Beverly Hills lorsqu’elle avait 37 ans, et lui 17 ans. Rappelons que la star italienne fait partie des actrices qui ont entraîné la chute du producteur Harvey Weinstein en racontant, dans une enquête publiée par le New Yorker en octobre dernier, comment le patron de Miramax l’avait agressé en 2017 dans un hôtel de Cannes.

Dans un communiqué diffusé le 21 août, Asia Argento, a nié les faits qui lui sont reprochés. Mais dans un échange de SMS avec un proche, dévoilé par le site people TMZ, la fille du cinéaste Dario Argento reconnaît avoir eu une relation sexuelle avec celui qu’elle avait dirigé dans son film "Le Livre de Jérémie", en 2004. De son côté Jimmy Bennett a réitéré sa version dans un communiqué publié par The Hollywood Reporter, expliquant ne rien avoir dit plus tôt parce qu’il avait "honte et peur".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter