"Homeland", saison 5, épisode 11 : la course contre la montre commence

"Homeland", saison 5, épisode 11 : la course contre la montre commence

TÉLÉ
DirectLCI
ATTENTION SPOILERS – C'est bientôt la fin... Baptisé "Our man in Damascus", l'avant-dernier épisode de la saison 5 de "Homeland" est à la hauteur de nos attentes. Alors que Allison se révèle plus diabolique que jamais, Carrie et Saul sont engagés dans une course contre la montre pour tenter de déjouer l'attentat que planifient les terroristes à Berlin.

Vivant, mais en bien mauvaise posture après avoir été empoisonné au gaz sarin, Quinn (Rupert Friend) est dans le coma. Bien que les médecins soient contre, Saul décide de le réveiller pour savoir où les terroristes s'apprêtent à frapper. S'il reprend connaissance quelques instants et tente de communiquer avec Carrie (Claire Danes), il replonge à nouveau dans le coma.

Toujours surveillée par un garde du corps Allison Carr (Miranda Otto) continue d'aider la CIA dans sa traque des terroristes. Mais on sent bien qu'elle manigance quelque chose. Et on n'a pas tort : les services secrets russes lui demandent d'éliminer le Dr Aman Aziz (Rachid Sabitri), professeur à l'université technologique de Berlin, mais aussi complice des terroristes. Et ce sera sa dernière mission, les Russes ne lui font plus confiance.

Les terroristes qui ont placé la bombe dans le métro et planifié l'attaque dans les prochaines heures ont un gros problème : le système de déclenchement du gaz sarin est bloqué. Bibi (René Ifrah) envoie donc son cousin Qasim (Alireza Bayram) chez le docteur Aman Aziz afin qu'il le répare. Mais ce dernier n'a pas le temps de le faire : l'engin devra donc être activé manuellement. Et c'est Bibi qui a décidé de s'y coller.

A LIRE AUSSI >> Une saison de plus pour Homeland

C'est alors qu'Allison frappe à la porte du Dr Aziz qu'elle élimine froidement (ainsi que son garde du corps) après avoir appris que l'attaque est prévue dans le métro de la gare centrale le jour même à 5 h 15. Toujours aussi machiavélique, elle se tire une balle dans l'épaule pour faire croire à une bagarre. Quand les secours arrivent, la traîtresse annonce à Astrid (Nina Hoss) que l'attaque aura lieu à 5 heures à l'aéroport de Berlin.

De son côté, Otto Duringer (Sebastian Koch) n'est pas content car la CIA a traité Faisal Marwan (Ercan Durmaz) comme un criminel. Alors que Saul décide d'aller rendre visite à Marwan pour lui tirer les vers du nez, Laura Sutton (Sarah Sokolovic) passe à la télé pour dénoncer les méthodes des gouvernements américains et allemands. Et menace la CIA : si on la laisse pas parler à Marwan, elle publiera les 1360 documents classifiés secrets. Un choc pour Saul qui n'est pas au bout de ses surprises : à son retour en salle d'interrogatoire, il découvre que Marwan s'est jeté par la fenêtre.

A la recherche du bon samaritain qui a aidé Quinn durant son séjour chez les terroristes, Carrie tombe sur l'appartement de Qasim et comprend immédiatement que l'attaque est planifiée dans le métro de la gare centrale. Elle appelle Saul pour lui faire part de sa découverte, mais la CIA est déjà à l'aéroport où elle pense que l'attaque va avoir lieu. Refusant de baisserles bras, Carrie se rend alors à la gare où elle croise Qasim et ses complices en train de bloquer toutes les issues du métro. Prévenu du drame qui est en train de se dérouler, Saul comprend qu'Allison s'est jouée de tout le monde. Il se précipite dans la chambre où elle a été hospitalisée, mais la traîtresse a disparu.

A LIRE AUSSI >> Homeland, saison 5, épisode 10 : la menace terroriste s'amplifie 

Homeland, tous les mardis à 22 h 15 sur Canal+ Série.

Lire et commenter