"Homeland", saison 5 épisode 4 : les apparences sont trompeuses

"Homeland", saison 5 épisode 4 : les apparences sont trompeuses

ATTENTION SPOILERS - La tension monte d'un cran dans "Homeland". Dans le quatrième épisode intitulé "Why Is This Night Different ?" (Pourquoi cette nuit est-elle différente?), les masques tombent et les choses se corsent.

Carrie (Claire Danes) se réveille ligotée à un lit, dans la planque de Quinn (Rupert Friend). Censé l'éliminer, ce dernier lui explique que Saul Bersenson veut sa peau et qu'il a mis son nom sur la liste des personnes qu'il veut voir éliminées. Pour protéger son amie, Quinn met en scène sa mort et lui ordonne de disparaître. Mais Carrie, qui ne parvient pas à croire que son ancien mentor puisse vouloir sa perte, refuse et veut savoir si c'est Saul qui veut vraiment sa peau.

Bien décidée à poursuivre son enquête, Laura Sutton (Sarah Sokolovic) demande de l'aide à Jonas (Alexander Fehling) pour tenter de retrouver le hacker qui lui a remis une clé USB vide. Trop inquiet pour Carrie, il n'a pas très envie de coopérer. La jeune femme se rend alors chez une certaine Sabine, une pro de l'informatique,qui accepte de l'aider à retrouver Numan (Atheer Adel), plus connu sous le pseudo de Gabe H Coud.

En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, elle réussit à lui mettre la main dessus. Ce dernier se défend d'avoir donné à Laura une clé USB vide et comprend qu'il s'est fait doubler par son ami Korzenik (Sven Schelker). En route pour l’ambassade russe, où il espère remettre les documents top secret en échange d'une belle somme d'argent, ce dernier, pris au piège finit étranglé tandis que sa petite amie est éliminée d'une balle dans la tête.

A LIRE AUSSI >>  Homeland, saison 5, épisode 3 : Carrie is back

Du côté de Saul Berenson (Mandie Pantinkin), l'heure est aux tractations. Accompagné de sa collègue et maîtresse Allison Carr (Miranda Otto), il parvient à convaincre le Général Youssef de renverser Bachar el-Assad et de prendre le pouvoir à sa place en Syrie.

Alors qu'ils tentent de savoir si Saul est vraiment une ordure, Carrie et Quinn se font tirer dessus mais parviennent à sauver leur peau, même si l'espion est bléssé. Ils récupèrent par la même occasion le téléphone portable du tueur sur lequel se trouve un seul numéro. En le composant, on découvre que ça sonne chez Allison Carr qui vient de mettre le Général Youssef dans un avion qui explose en plein vol quelques secondes après son décollage.

Avec ce joli coup de théâtre final, Homeland prouve qu'elle a plus d'un tour dans son sac. Allison est-elle la personne qui a demandé l’exécution de Carrie ? Est-elle également responsable de l’explosion de l’avion de Youssef ? Fricotte-t-elle avec Saul uniquement pour manipuler ce dernier ? Que vont faire les Russes maintenant qu'ils sont en possession des documents explosifs de la CIA. De nombreuses questions qui, espérons-le, trouveront une réponse au cours du prochain épisode.

A LIRE AUSSI >>  Homeland, la série qui énerve aussi en Amérique

Homeland, tous les mardis à 22 h 15 sur Canal+ Série.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël/Palestine : l'Onu craint "une véritable guerre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

"On veut lui faire porter le chapeau", confie la sœur du tueur présumé d'Eric Masson

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion à perpétuité

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.