"Homeland", saison 5, épisode 9 : les masques tombent

"Homeland", saison 5, épisode 9 : les masques tombent

TÉLÉ
DirectLCI
ATTENTION SPOILERS – Après un épisode jubilatoire la semaine dernière, "Homeland" met la barre encore plus haut avec "The Litvinov Ruse", qui va littéralement vous scotcher à votre siège !

Carrie (Claire Danes) retrouve enfin Saul (Mandie Patinkin) et les deux agents, désormais du même côté de la barrière, font enfin la paix. Carrie, très émue, fait part à son ancien mentor de ses doutes sur Allison Carr (Miranda Otto) et sur sa relation avec Ahmed Nazari. Elle soupçonne la chef de la CIA à Berlin de travailler pour les Russes et d'avoir donné l'ordre de l’éliminer.

Saul a du mal à y croire. Pour en avoir le cœur net, il demande l'aide aux services de renseignements allemands, le BND. Saul débarque le soir même chez Miranda sous prétexte de lui dire au revoir avant de partir pour Israël où on lui a offert l'asile politique. Il en profite pour glisser un micro dans le sac de la traîtresse, mettre des caméras dans son salon et pirater son téléphone portable. Mais Miranda est difficile à piéger...

Quinn, en bien mauvaise posture

Ils font alors appel à Astrid (Nina Hoss) qui parvient à faire croire à Allison qu'elle est le point d'être démasquée. Paniquée, elle prend la fuite pour rejoindre la station du SVR de Nikolassee, où elle retrouve Ivan Krupin. Arrêtée in extremis par la police allemande, Allison ne s'avoue pas vaincue pour autant. Lors de son interrogatoire avec Dar Adal (F. Murray Abraham) elle tente de lui faire croire qu'Ivan est son agent et pas l'inverse. C'est ce qui s'appelle retourner la situation. Reste à savoir si le big boss va croire Allison...

Quinn (Rupert Friend), qui pensait accompagner les terroristes en Syrie, est de retour en Allemagne. Pris au piège, il découvre que les djihadistes ont de quoi fabriquer du gaz sarin et qu'il compte l'utiliser comme cobaye. Il parvient à rallier son geôlier Qazim, le cousin de Bibi, à sa cause. Bourré de remords, ce dernier parvient à injecter l'antidote à Quinn. Mais apparemment les effets du gaz se font ressentir, et Quinn s'écroule lors d'une scène atroce de torture. Les scénaristes ont-ils vraiment osé tuer Quinn ? Ou tout cela n'était-il qu'une mascarade de la part du bonhomme qui connaît bien les effets de ce poison mortel sur le corps ?

A LIRE AUSSI >> Homeland, saison 5, épisode 9 : tout, vous saurez tout sur Allison.

Homeland, tous les mardis à 22 h 15 sur Canal+ Série.

Sur le même sujet

Lire et commenter