"Incroyable Talent" : Hélène Ségara assure qu’il n’y a "jamais eu la moindre ambiguïté" avec Gilbert Rozon accusé d'agressions sexuelles

"Incroyable Talent" : Hélène Ségara assure qu’il n’y a "jamais eu la moindre ambiguïté" avec Gilbert Rozon accusé d'agressions sexuelles

STUPEUR - Interviewée par "Télé-Loisirs" à l’occasion de la diffusion de la saison 12 de "La France a un incroyable talent", la chanteuse Hélène Ségara a livré son sentiment sur les accusations d’agressions sexuelles qui pèsent sur le producteur Gilbert Rozon.

C’est un véritable coup de tonnerre qui s’est abattu sur les équipes de "La France a un incroyable talent". Le 18 octobre dernier, Gilbert Rozon, membre historique du jury de l’émission diffusée sur M6, annonçait qu’il démissionnait de toutes ses fonctions, dans la foulée d’une série d’accusations d’agressions sexuelles, révélées dans le quotidien québécois La Presse.


Pour la chaîne, la situation est inédite. La diffusion des épreuves de sélection, qui devait débuter quelques jours plus tard, a été reportée sine die. Avant que la société de production Fremantle propose une version "allégée" de la saison 12, débutant directement par les demi-finales, ponctuées d’extraits des auditions des candidats.

Que cette émission de pur divertissement, avec nos merveilleux talents, soit au cœur de tout cela, m’a bouleverséHélène Ségara

Alors que M6 s’apprête à diffuser la première, ce jeudi, nos confrères de Télé-Loisirs ont rencontré la chanteuse Hélène Ségara, qui a repris le chemin des studios avec le chorégraphe Kamel Ouali et le magicien Eric Antoine. Mais sans le célèbre producteur. Sa réaction initiale ? "Le choc. Une épreuve pour laquelle je n’avais ni compréhension, ni pouvoir d’action. Que cette émission de pur divertissement, avec nos merveilleux talents, soit au cœur de tout cela, m’a bouleversé."


Pas question pour Hélène Ségara de condamner, avant l’heure, celui qui faisait partie du programme depuis 2006. "Je pense qu’avant de porter tout jugement, nous devons laisser la justice faire son travail", insiste la chanteuse qui affirme par ailleurs ne pas avoir été au courant du comportement de Gilbert Rozon avec les femmes.

"Peu d’entre nous connaissent la réellement la vie intime des personnes qu’ils côtoient. Mais je fais clairement partie de ces femmes pour qui la libération de la parole et la vérité sont importantes", précise-t-elle, ajoutant que l’intéressé a "toujours été respectueux avec moi, il n’y a jamais eu la moindre ambiguïté."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

#BalanceTonPorc, le hashtag qui réveille les consciences contre le harcèlement

Plus d'articles

Sur le même sujet