INFO LCI - "Les hommes se marient, les chiens se marient..." : le CSA saisi après les propos de Jean-Claude Van Damme dans ONPC

TÉLÉ
DirectLCI
POLEMIQUE – Invité de Laurent Ruquier dans "On n’est pas couché", l’acteur belge Jean-Claude Van Damme a tenu des propos qui ont choqué de nombreux téléspectateurs lors de son échange avec la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa. Le CSA indique à LCI avoir reçu une vingtaine de signalements depuis sa diffusion. Explications.

C’est un échange qui a déjà fait beaucoup parler de lui. Avant même sa diffusion, samedi soir sur France 2, la séquence au cours de laquelle Jean-Claude Van Damme interrompt la secrétaire d’Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, en train de débattre au sujet du féminisme avec Yann Moix et Christine Angot, était déjà très commentée.


"Il y a des femmes qui aiment être à la maison. Si toutes les femmes travaillent, qui s’occupera des enfants à la maison ?", s’était interrogé le comédien belge. Nos confrères de "TV Mag" avaient raconté cette intervention un brin surréaliste après avoir assisté au tournage, jeudi dernier.


Mais c’est la suite de la discussion au cours de laquelle JCVD s’étonne du mariage homosexuel qui a le plus fait réagir sur les réseaux sociaux samedi soir. "Les femmes se marient, les hommes se marient, les chiens se marient. Tout le monde se marie. Et tout le monde divorce !", a en effet lâché l’acteur, mi-agacé, mi-amusé. Des propos dénoncés par de nombreux internautes et notamment par l'association Stop Homophobie qui avait annoncé son intention de saisir le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA).

Contacté par LCI ce lundi, le CSA indique avoir reçu une vingtaine de signalements de la part des téléspectateurs de l’émission de Laurent Ruquier. La Haute Autorité doit désormais se pencher sur la séquence en question pour déterminer s’il y a des manquements de la part de l’animateur et de la chaîne. 


Au cours de la discussion, Laurent Ruquier tente d’expliquer à Jean-Claude Van Damme que la Belgique, son pays de naissance, a adopté le mariage homosexuel avant la France. Visiblement, la star de "Bloodsport" n'est pas au courant. Ou alors il fait semblant de ne pas l'être. Afin de détendre l'atmosphère, l'animateur tente une sortie par l’humour : "Moi je trouve que quand tout le monde se marie, c’est plutôt gai !". Mais Marlène Schiappa ne l'entend pas de cette oreille.


"Moi ça ne me fait pas rire", coupe la secrétaire d'Etat. "On est le jour de la (Gay) Pride (…) où les gens vont marcher pour défendre leurs droits. La dernière fois que quelqu’un a fait un parallèle entre l’homosexualité et la zoophilie, c’était un élu du Front national en conseil municipal. Il a été condamné par la justice à une amende. Je trouve ça juste très choquant…".

Le précédent du Front national

Marlène Schiappa faisait référence à la condamnation en 2015 de Louis Nogues, élu FN de la ville du Mans, qui avait fait l’amalgame entre zoophilie et homosexualité, lors d’une discussion en conseil municipal sur l'octroi d'une subvention à une association LGBT. Exclu du parti, il avait été condamné à 2.000 euros d’amende.


Ce rappel à l’ordre n’a visiblement pas convaincu Jean-Claude Van Damme qui a poursuivi : "J’ai beaucoup de copains homosexuels. S’ils veulent se marier, c’est bien. Mais la question est que si tous les garçons se marient ensemble, et que toutes les femmes se marient ensemble, comment on va faire des enfants ?", s’interrogera-t-il, essuyant le regard noir de la secrétaire d’Etat. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter