"Intimidant et difficile" de tourner dans la Jungle de Calais pour Yolande Moreau

TÉLÉ
DirectLCI
MILITANTE – Yolande Moreau a tourné auprès des migrants de Calais et de Grande Synthe son premier documentaire intitulé "Nulle part en France". Il sera diffusé samedi 9 avril en fin d'après-midi sur Arte.

Au départ, Yolande Moreau n'a pas compris pourquoi elle était sollicitée. Quand Arte lui a proposé de réaliser un documentaire sur les migrants, celle qui a reçu le César de la meilleure actrice pour Séraphine en 2009 s'est dit que d'autres personnes faisaient ça très bien.

Mais, même si l'actrice de 63 ans ne s'était jamais vraiment penchée sur le sujet – en octobre dernier, elle ne faisait pas partie des 800 artistes et intellectuels qui appelaient à un plan d'urgence pour les migrants -, elle a eu envie d'agir. "Après tout mon moyen d'expression, c'est de fabriquer des films", a expliqué Yolande Moreau.

"Ni voyeurs, ni méprisants"

En janvier dernier, elle est donc partie, accompagnée d'une traductrice d'arabe, pendant dix jours pour tourner à Grande Synthe et dans la Jungle de Calais. "Je pensais filmer de loin, j'avais peur de ce gros truc un peu voyeur, je le sentais très mal. L'exercice est intimidant et difficile", a-t-elle raconté.

Face à elle : des habitations de fortune, rendues encore plus misérables par les intempéries, des bulldozers qui ensablent les tentes et l'extrême pauvreté des réfugiés, qui ont "nulle part, pour patrie". Pour réaliser son œuvre, Yolande Moreau pense avoir trouvé le bon équilibre. "Nous n'étions ni voyeurs, ni méprisants dans notre approche", a-t-elle estimé.

Les poèmes de Laurent Gaudé

L'actrice, qui ne voulait pas poser ses commentaires sur les images, a sollicité l'écrivain Laurent Gaudé. L'auteur du Soleil des Scorta, prix Goncourt 2004, s'est ainsi rendu sur place pour écrire des poèmes lus par Yolande Moreau, qui a bien évidemment laissé aussi les réfugiés s'exprimer. "Parmi les réfugiés, il y a plein de gens très bien. Ce qu'il leur arrive est horrible, alors j'ai voulu leur laisser la parole", a-t-elle conclu.

A voir "Nulle part en France", Samedi 9 avril à 18h35 sur Arte

A LIRE AUSSI 
>>
 "Jungle" de Calais : 800 personnalités lancent un SOS pour les migrants
>> PHOTOS - Jude Law arpente la Jungle de Calais

Lire et commenter