iTELE : la grève reconduite, la journaliste Amandine Bégot quitte le navire

iTELE : la grève reconduite, la journaliste Amandine Bégot quitte le navire
TÉLÉ

BYE BYE - Deux semaines après le début de la grève à iTELE, la journaliste Amandine Bégot annonce son départ de la chaîne info du groupe Canal +. Celle qui présentait la tranche 17-19h depuis la rentrée l’avait rejoint il y a 7 ans.

Toute l'info sur

L'affaire Morandini

Avec 87% des suffrages, la rédaction de iTELE a décidé, ce mardi, de poursuivre la grève entamée le 17 octobre dernier pour protester, entre autres, contre l’arrivée de Jean-Marc Morandini à l’antenne. Un mouvement qui va se poursuivre sans la journaliste Amandine Bégot, qui a annoncé ce lundi soir sur Twitter son prochain départ, après 7 ans de bons et loyaux services.

"Triste de vous quitter mais fière d’avoir été des vôtres", a écrit celle qui a longtemps co-présenté les matinales de la chaîne info du groupe Canal+. Et qui depuis la rentrée animait la tranche 17h-19h, jusqu’à l’arrivée le 16 octobre de Jean-Marc Morandini avec son émission médias "Morandini Live", de 18h à 19h.

C'est le deuxième visage de l'antenne qui quitte la chaîne

C’est le deuxième départ d'un visage de l'antenne depuis le début de la grève après celui, le 21 octobre, du spécialiste des questions internationale, Olivier Ravanello. Il y intervient à deux jours du deuxième débat de la primaire des Républicains, que iTELE doit diffuser en simultané de BFMTV, sa concurrente. 

Alors que le CSA a annoncé s’être saisi du dossier iTELE, rebaptisée CNews par la direction du groupe Canal +,  celle-ci n’a toujours pas trouvé de terrain d’entente avec ses salariés pour une reprise du travail. Rappelons qu’une clause de conscience a été ouverte, permettant aux salariés de la chaîne info de la quitter moyennant finances.

En vidéo

Le fiasco Morandini sur Itélé

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : plus de 13.000 cas recensés en 24 heures en France

    EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : 3000 contenus supprimés, 1000 sites déréférencés

    Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

    Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

    EN DIRECT - Présidentielle américaine : Donald Trump attaque le "désastreux" Dr. Fauci "et tous ces idiots" lors d'un appel avec ses équipes

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent