Jamie Dornan ("The Fall") : "Aucun personnage ne me fait peur"

Jamie Dornan ("The Fall") : "Aucun personnage ne me fait peur"

DirectLCI
INTERVIEW - Peut-on être psychologue et père de famille le jour, et tueur en série la nuit ? Oui, d'après "The Fall", la nouvelle série diffusée les mercredis 2 et 9 avril à 20h45 sur 13ème Rue. Le programme britannique suit la traque d'une commissaire, interprétée par Gillian Anderson, alors que Paul Spector, incarné par Jamie Dornan, est l'auteur d'une série de meurtres à Belfast. Pour metronews, le comédien, prochainement à l'affiche de l'adaptation de "50 Shades of Grey", évoque son personnage.

Comment pourriez-vous décrire la personnalité de Paul Spector ?
C'est un manipulateur. Je pense tout de même que c'est un bon père. Avec Allan Cubitt (The Runaway, La Loi de Murphy), le créateur de la série, on a eu ce débat au sujet de son amour pour ses enfants. Il a beaucoup d'affection pour eux. Comme pour sa femme. Il a vraiment des qualités humaines, qui rendent ses moments crédibles avec eux. Mais dans le fond, c'est un homme malade, en raison d'événements qui se sont déroulés dans sa jeunesse.

Comment vous êtes-vous préparé pour le rôle ?
J'ai lu beaucoup de choses au sujet de tueurs en série. Mon personnage n'est pas inspiré d'un tueur ayant existé, mais il a des aspects tirés de véritables assassins. J'ai étudié certains cas spécifiques comme celui de Ted Bundy et je me suis plongé dans plusieurs livres afin de comprendre ce qu'il se passait dans leur tête. J'ai passé quelques mois à lire des choses horribles !

Avez-vous rencontré un psychologue spécialiste du deuil ?
J'ai suivi quelques séances avec une psychologue, mais qui ne s'intéressait pas spécifiquement du deuil. J'ai assisté à quelques sessions avec elle, afin de mieux comprendre. J'ai trouvé ça intéressant. Elle aidait des personnes responsables de meurtres, mais également des gens ayant perdu quelqu'un. Ces deux aspects, très différents, m'intéressaient.

"Dexter est plus manichéen que Paul Spector"

Peut-on dire que Paul Spector est un nouveau Dexter ?
Je n'avais pas encore vu la série. Je l'ai donc un peu regardé pour comprendre comment il se comportait. J'aime Dexter, il est extraordinaire, mais je pense que ses actes sont un petit peu plus manichéens que ceux de Paul Spector. De toute façon, les tueurs en série fascinent toujours.

Comment s'est déroulé le tournage ?
Ce n'était pas facile, je n'ai pas pris ça à la légère. Je n'ai eu qu'à travailler et ne pas y mettre trop d’affects entre les tournages. Mais j'ai adoré. L'ambiance était très décontractée. Sur le plateau, il y avait beaucoup de rires et de bonne humeur.

Qu'est-ce qui a été le plus difficile à jouer ?
Certains jours, on tournait dans la même journée plusieurs scènes. Parfois, dans la même baignoire, je pouvais laver un corps et, vingt minutes plus tard, les cheveux de ma fille. La proximité entre la vie de famille et la vie nocturne du personnage était assez difficile. J'ai trouvé ça un peu effrayant !

"Gillian Anderson est brillante et surprenante"

Que pouvez-vous nous dire sur votre partenaire à l'écran, Gillian Anderson ?
Elle est surprenante. En raison de nos histoires respectives, nous n'avons pas passé beaucoup de temps ensemble devant les caméras. Elle est brillante et surprenante. Elle a fait un travail stupéfiant avec son personnage, Stella Gibson. Elle est aussi très drôle. Je suis fan !

Que pensez-vous du final de cette saison 1, qui a plutôt déçu les téléspectateurs en Grande-Bretagne ?
Quand Allan Cubitt a écrit The Fall, la série devait avoir davantage d'épisodes. Initialement, il devait y avoir 14-15 heures de programme. La BBC n'en a commandé que 5 heures. Allan a toujours eu l'intention de proposer plusieurs saisons. Je pense que la façon dont s'est achevée la première salve a donc du sens pour les gens impliqués dans le projet, car on avait besoin de plus de temps. Ça a sûrement été un peu frustrant pour les fans. Quand la saison 2 sera diffusée, tout ça aura plus de sens.

"J'aime avoir des choix variés"

A quoi peut-on justement s'attendre dans les nouveaux épisodes ?
La saison 2 évoquera le passé de Paul Spector. Les épisodes seront davantage centrés sur ce qu'il est, et moins sur ses actes. On commencera à mieux le comprendre. Actuellement, je suis en plein tournage.

Vous avez joué notamment un shérif dans Once Upon A Time, un tueur en série dans The Fall et prochainement un homme accro au SM dans 50 Shades of Grey. Quelles sont vos limites ?
Je garde mon esprit ouvert car j'aime avoir des choix variés. Je veux jouer autant de personnages différents que possible au cours de ma carrière. En fait aucun ne me fait peur. Ça fait partie du boulot et c'est ce qui le rend sympa.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter