Jean-Marc Morandini écarté de la rentrée d'iTélé ?

TÉLÉ
VERY BAD TRIP - Selon l'hebdomadaire "Le Canard Enchainé", l'animateur Jean-Marc Morandini, en pleine tourmente depuis quelques semaines, devrait ne pas faire sa rentrée sur Itélé.

La série noire continue pour Jean-Marc Morandini. Ecarté de l'antenne d'Europe1, remplacé (en partie) par Christophe Hondelatte, il devait s'emparer de la case 18-19h sur Itélé. Les patrons de la chaîne ne s'étaient jusque-là, pas désolidarisés de l'animateur après les accusations portées à son encontre par les Inrocks. 

Or, il semblerait que la donne a changé du côté de la chaîne d'info du groupe Canal+. Selon le Canard Enchainé, Jean-Marc Morandini ne rejoindra pas la chaîne à la rentrée comme prévu. 

"Il était difficile d'avoir pour emblème de la rentrée sur une chaîne d'info, un producteur de fictions porno-sportives"

Une source interne à la chaîne indique au journal satirique que "Nedjar et Zeller ont fini par prendre conscience qu'il était difficile d'avoir pour emblème de la rentrée sur une chaîne d'info, un producteur de fictions porno-sportives". Seule NRJ12 réaffirme pour l'heure son soutien à l'animateur. Fin juillet, Europe1 avait provisoirement mis en retrait Jean-Marc Morandini, accusé d'avoir profité de castings pour pousser des comédiens à s'exhiber, ce qu'il conteste. 

A LIRE AUSSI >> Christophe Hondelatte remplace Jean-Marc Morandini 

Le retrait provisoire de l'antenne de Morandini était, selon l'AFP, une décision prise "d'un commun accord" entre Europe 1 et l'animateur "afin qu'il soit libre de ses propos" et "afin de préserver la sérénité de la rentrée de la station". Jean-Marc Morandini fait l'objet de plusieurs plaintes pour "travail dissimulé" et "harcèlement sexuel" dans le cadre de castings qu'il a organisés pour une web-série.

A LIRE AUSSI 
>>  Europe 1 confirme le "retrait provisoire" de Jean-Marc Morandini de son antenne
>>  Ce que contient l'enquête des "Inrocks" sur Jean-Marc Morandini

Lire et commenter