Karole Rocher ("Braquo") : une actrice hors des clichés

Karole Rocher ("Braquo") : une actrice hors des clichés

TÉLÉ
DirectLCI
PORTRAIT – Les flics de ''Braquo'' reprennent du service. Lundi 10 févier à 20h55, Canal + diffusera la saison 3 de la série policière créée par Olivier Marchal et écrite par Abdel Raouf Dafri (''Un Prophète'', ''Mesrine''). Karole Rocher, qui interprète Roxane Delgado, évoque pour metronews son rôle de femme flic pas comme les autres.

''Roxane est en grande souffrance'', dévoile Karole Rocher, dont la vie de son personnage n'a pas été un long fleuve tranquille depuis les tout premiers épisodes de Braquo. Après avoir notamment perdu son père lors de la saison 1, voilà que le 3e volet de la série policière ne s'annonce pas de tout repos pour elle. Entre la traque d'une mafia de l'Est et l'explosion visant Théo Vachewski (Nicolas Duvauchelle), et orchestrée par l'impitoyable Vogel (Geoffroy Thiebaut), Roxane Delgado se dévoilera sous un nouveau jour. '

'Elle va sortir du cadre de flic, elle est trop atteinte'', révèle la comédienne, ravie que son rôle s'humanise au fil des épisodes. ''C'est toujours intéressant d'aborder les sentiments d'un personnage, ça le rend crédible'', explique la comédienne, qui a notamment rencontré des femmes flics et s'est entraînée pour le port d'arme afin d'être au plus près de la réalité. 

''Une flic comme on n'en a jamais vu'' 

Pas question donc pour Karole Rocher d'incarner une simple femme flic comme on peut en voir à la télévision ou au cinéma. ''Roxane n'est pas un personnage féminin dans la séduction. C'est une flic comme on n'en a jamais vu, se félicite-t-elle. Elle n'est pas vraiment un garçon manqué. Cette fille est un peu brut, mais pas dans les clichés''.

L'actrice a d'autant plus la chance d'incarner un personnage fort que la gent féminine est souvent mal représentée devant la caméra. ''En France, les fortes têtes, que ce soit au cinéma et à la télé, sont souvent masculines. C'est un souci parce qu'aujourd'hui, il y a des femmes chefs d'entreprise ou commissaires. J'ai l'impression que l'on écrit beaucoup plus pour les hommes que pour les femmes'', regrette-t-elle.

Bientôt dans le premier film de Thomas N'Gijol

Même si elle est entourée de l'équipe très masculine menée par Jean-Hugues Anglade, qui incarne le capitaine Eddy Caplan, l'actrice a très rapidement trouvé sa place. ''Je n'ai pas eu besoin de m'imposer car mon rôle était bien écrit. En plus, j'ai commencé en douceur puisque dans la saison 1, Roxane était un peu en retrait, elle a évolué au fur et à mesure'', précise-t-elle.

Malgré la noirceur des scénarios, Karole Rocher revendique une bonne ambiance sur les tournages et pour cause. Canal + a laissé aux comédiens une grande "liberté de langage et de jeu", ce qui est plutôt rare à la télévision. En attendant une saison 4 de Braquo, la comédienne sera de retour au cinéma notamment dans Fast Life, un film réalisé par son compagnon, Thomas N'Gijol. Cette fois, la jeune femme s'affiche dans une comédie. Peu importe le genre, elle ne recherche qu'une chose : la crédibilité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter