VIDEO - Kev Adams en larmes dans "Rendez-vous en terre inconnue" ce soir sur France 2 : pourquoi il a craqué

DirectLCI
ZOOM - L’humoriste Kev Adams s’envole pour l’Ethiopie dans le numéro de "Rendez-vous en terre inconnue", diffusé mardi 5 décembre sur France 2. Une expérience à laquelle il n’était pas tout à fait préparé…

C’est le plus jeune invité de l’histoire de "Rendez-vous en terre inconnue". Ce soir sur France 2, Kev Adams, 26 ans, part à la rencontre des Suri, un peuple de bergers dans la vallée de l’Omo, en Ethiopie. Un casting séduisant sur le papier même si, dans la pratique, l’expérience a failli tourner court, comme l’a révélé Frédéric Lopez, ce lundi soir dans "C à vous" sur France 5. En effet dès la première nuit, le héros de la série "Soda" s’est mis à fondre en larmes, incapable de trouver le sommeil sur la peau de bête où il avait trouvé refuge pour la nuit. 


"Honnêtement, j'ai pensé que c'était une erreur de casting", a expliqué l’animateur et producteur. "Il sortait d'un tournage, il enchaînait donc je pense qu'il n'était pas préparé, qu'il ne s'y attendait pas du tout." Le plus dur à supporter ? Les mouches, omniprésentes… et l’absence de téléphone portable. "Ça l'a rendu dingue", a raconté Frédéric Lopez, mettant au défi les téléspectateurs de se priver de leur smartphone, ne serait-ce que quelques heures...

Je me disais qu’ils auraient dû prendre quelqu’un d’autre qui le ferait mieux que moiKev Adams, sur Europe 1

Ce mardi, sur Europe 1, Kev Adams a reconnu de lui-même avoir douté de sa participation au programme. "J’ai vraiment craqué", a-t-il expliqué. "Ce n’était pas des pleurs de tristesse, mais je me disais que je ne méritais pas une telle aventure, qu’ils auraient dû prendre quelqu’un d’autre qui le ferait mieux que moi. Car moi je suis trop faible." Mais non Keeeev...

Reste qu'au fil des heures, le jeune homme a retrouvé le sourire. Et même l'humour qui fait son succès, au point de ne pas regretter l'aventure. "Ce n'est pas un programme télé comme les autres", a-t-il admis au micro de la station. "On rencontre des gens, on vit au quotidien, on s'endort avec eux, on se réveille avec eux, on apprend à les connaître. Forcément, les quitter et se dire qu'on ne les reverra peut-être jamais, c'est très violent, ça m'a fait beaucoup de peine. C'est vrai qu'on a créé des liens très forts."


>> "Rendez-vous en terre inconnue", ce soir à 21h sur France 2

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter