''Koh-Lanta Johor'' : Marc réagit à sa victoire

''Koh-Lanta Johor'' : Marc réagit à sa victoire

AVENTURIER – Alors qu'il se fait très discret dans les médias, Marc, le grand vainqueur de ''Koh-Lanta Johor'' a répondu aux questions de nos confrères du Figaro. Extraits.

Il est l'aventurier de l'année. Marc, 43 ans, a remporté vendredi soir dernier la finale de la quatorzième saison de Koh-Lanta. Souvent décrié lors de l'émission, il se faisait très discret dans les médias. Pourtant, il a accordé au Scan TV du Figaro , un entretien. Marc se confie alors sur son aventure et sur les aventuriers qui l'ont accompagné. D'abord, le vainqueur revient sur les accusations dont il a été la victime pendant l'aventure. Jeff avait affirmé que Marc avait été coaché par d'anciens candidats. Et la réponse est sans appel : ''J'ai rencontré quelques anciens à qui j'ai appris la chasse sous-marine. Ils m'ont parlé un peu de leur aventure. Jamais personne ne m'a appris à faire du feu. Jamais personne ne m'a rien appris. Côté aventurier, c'était intéressant de pouvoir avoir quelque ressenti.''

''Chantal s'est faite détruire au conseil''

Lors du direct de l'émission vendredi, de nombreux téléspectateurs ont été surpris par le vote unanime des anciens aventuriers. Il est vrai que Marc a remporté l'aventure Koh-Lanta avec pas moins de 9 voix contre 2 pour Chantal, l'autre finaliste. Le chef d'entreprise d'Angers revient sur une situation délicate et non montrée à l'antenne : ''Chantal s'est faite détruire au conseil pour avoir révélé que Mélissa avait trouvé un collier d'immunité. C'était inhumain ! Et merci à Denis Brogniart d'être intervenu, il a calmé tout le monde parce que c'était irrespectueux et irrespectable. Mais vous auriez dû voir comment Jeff a attaqué Chantal''. Ambiance.

À LIRE AUSSI >> Retrouvez le résumé de la grande soirée de finale de 'Koh-Lanta Johor'

Marc parle aussi de l'association à qui il a décidé de verser la totalité de son gain, soit 100 000€ : ''À Terres de vie, ils se débrouillent avec des petits moyens. Ils soutiennent des projets extraordinaires.'' Un geste salué par de nombreux internautes. Un seul regret marquera l'aventure de Marc, un regret qu'il confie : ''la seule chose que je changerais, c'est quand je parle de l'éducation de Charlaine. J'étais un petit peu en colère parce qu'elle baisse les bras. J'aurais pu éviter ça et ce n'était pas très gentil pour Charlaine. Je n'avais pas à juger son éducation.''

''On a une saison vraiment exceptionnelle''

Enfin, Marc revient sur sa victoire en ces termes : ''je suis très content d'avoir remporté Koh-Lanta et que ça soit une si belle saison que ça. Ce n'était jamais gagné, il y a eu tellement de retournements. On a une saison vraiment exceptionnelle.'' Et quant à un possible retour dans un Choc des Héros, Marc n'est pas sur de sa réponse. Il affirme que non, puis que peut-être pour enfin conclure : ''j'aimerais un jour faire un Koh-Lanta sur le modèle de Survivor où chaque ancien revenait avec un membre de sa famille ou un ami. Si je faisais ce Koh-Lanta avec ma femme, en face, ils auront intérêt à faire attention''.

EN SAVOIR + >> 'Koh-Lanta Johor' : insultée par des candidats, Chantal a déposé une main courante
Chantal : 'Dans 'Koh-Lanta Johor', j'ai l'impression d'être une vieille sorcière'
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand a raté le pari de son retour chez LR

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.