"L'amour est dans le pré" 2016, épisode 6 : "C’est pas le rêve ça ? Un tracteur, deux femmes"

TÉLÉ

RECAP - Sixième soirée de cette saison 11 de "L'amour est dans le pré" et si certains ont déjà trouvé l'amour lors de l'émission précédente, ça s'est annoncé plus compliqué ce soir avec Marianne, Bernard, Julie, Benoît et Guillaume.

► Marianne et les pouvoirs d'Alain
Si Alain est content d'avoir été choisi par Marianne, on ne peut pas dire qu'Yves, l'autre prétendant, soit heureux de sa présence. Plutôt muet, il a beaucoup de mal à supporter les bavardages et cris incessants d'Alain, tandis que Marianne est plutôt amusée. Surtout quand il lui annonce qu'il possède un don de guérisseur. L'agricultrice et Yves sont bien sûr intrigués, mais pas totalement convaincus. Il tente tout de même d'aller guérir un petit veau malade pour prouver ses dires... Mais si l'animal est déjà traité, plus traditionnellement. Pour ce qui est du choix de Marianne, le doute est toujours présent, et n'a pas encore choisi entre l'exubérance et la discrétion.

► Bernard et la carrière étonnante de Nadine
Nadine semble être passée à côté d'une grande carrière au cinéma, c'est en tout cas ce qu'elle révèle à Bernard lors du dîner quand elle avoue avoir failli jouer dans 37.2 le matin à la place de Béatrice Dalle. Elle explique qu'elle a fait du théâtre dans sa jeunesse ainsi que plusieurs défilés de mode. Et si Michelle se sent un peu mise de côté avec toutes ces révélations, Bernard ne l'oublie pas pour autant. Malin et habile, il rebondit et lui demande si, en tant que commerciale dans la mode, elle a déjà eu envie de faire des défilés. Et de la rassurer : "ce n’est pas parce que tu parles pas que t’es pas présente". Là encore, l'agriculteur n'a toujours pas fait son choix.

► Benoît, entre la bavarde Charlène et la discrète Emilie
Benoît commence par leur expliquer qu'il y a deux points non-négociables dans sa vie : ses nombreux amis et la chasse (de petits gibiers), ce qui ne rebute pas ses deux prétendantes. Charlène est complètement emballée par tout ce que fait Benoît, par ce qu’il est. Et si c'est pareil pour Emilie, elle n'arrive pas à le montrer et à s’imposer face à sa concurrente. Alors qu’il est absent, elles se demandent s’il a déjà une préférence, et ont peur que cela ne reste que de l’amitié. Il leur assure qu’il les verra chacune en tête-à-tête pour l'aider à faire son choix. Ce qui plaît à Emilie, qui s'affirme bien plus seule avec lui. Elle en profite pour lui parler de son passé amoureux, qui peut expliquer sa discrétion. Elles rencontrent ses amis, qui penchent vers Charlène pour sa répartie notamment. Pour ses amies, c’est aussi Charlène, car Emilie reste trop en retrait. Mais la meilleure amie de Benoît lui conseille de laisser plus de temps à Emilie, elle se reconnaît en elle.

► Guillaume et le rentre-dedans trop pressant de Valérie
La bonne humeur est toujours présente chez cet éleveur de vaches allaitantes. Et alors qu'ils partent voir les animaux pour commencer le boulot, il lance : "c’est pas le rêve ça ? Un tracteur, deux femmes". Content de leur travail, il propose de les payer en café, ce sur quoi rebondit Valérie, qui ne perd pas le nord : "oh, en nature ce sera meilleur". Cette dernière fait beaucoup de rentre-dedans, ce qui ne plaît pas forcément à l'agriculteur, qui lui préfère Sandrine. Et si Valérie veut qu'il se bouge un peu et qu’il prenne sa décision et commence son opération séduction, Guillaume profite de son absence lors du dîner pour faire une proposition à Sandrine et la rejoindre dans sa chambre… Mais leur tête-à-tête est interrompu par le retour de Valérie.

► Julie, reine de la friendzone
Christophe profite que Frédéric ne soit pas encore arrivé pour passer du temps avec l’agricultrice. Mais à chaque fois qu’ils doivent travailler, Julie s’éclipse pour le laisser seul.  Et ce qui devait arriver, arriva, elle déclare à la caméra : "c’est un bon copain, mais ce sera jamais plus. Il n’y a pas d’attirance physique envers lui". Elle veut lui dire de la bonne façon, pour ne pas lui donner de faux espoirs. Elle lui annonce donc qu’elle n’est pas prête à être en couple. L'arrivée de Frédéric pourrait-elle tout changer ? Pas vraiment. Même si elle est contente de le voir débarquer, parce que le feeling passe bien et surtout parce qu'il n’est pas pareil qu’au speed dating, elle lui avoue ne pas avoir de coup de coeur, il qu'il y ait peu de chance qu'il se passe quelque chose. "Elle croit au conte de fée, mais elle n'est pas prête parce qu'elle s'interdit d'être heureuse" lui révèle la soeur de l'agricultrice. Clap de fin pour Julie ?  

A LIRE AUSSI >>  "L'amour est dans le pré" saison 11, soirée 5 : "Y’a des positions que tu peux plus faire ?"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter