"L’amour est dans le pré", saison 10, épisode 6 : De la séduction, du machisme et une belle-mère intrusive !

"L’amour est dans le pré", saison 10, épisode 6 : De la séduction, du machisme et une belle-mère intrusive !

RECAP : Ce sixième épisode de "L’amour est dans le pré" était riche en rebondissements. Parmi eux, des rapprochements indéniables mais également des coups bas entre les prétendantes.

Ce sixième épisode de "L’amour est dans le pré" était sous le signe de la séduction et des premiers rapprochements. Ainsi, Michel, Claire, Franck et Baptiste ont continué à faire connaissance avec leurs prétendants et prétendantes.

A LIRE AUSSI >> Le résumé du cinquième épisode du 6 juin .

TCHIN-TCHIN, SANTÉ ET … UNE PETITE BOULETTE
Pour la première soirée, Franck décide de trinquer à l’arrivée de ses prétendantes (On rappel qu’on boit avec modération). Voulant faire bonne figure, Caroline a offert à l’agriculteur des olives et de la tapenade du nord de la France,  "Je vais être honnête, je suis un garçon franc et je déteste les Olives." Oups ! Courage Caro, rien n’est perdu !

UNE SURPRISE DE TAILLE
Lors du premier diner, Alexandra annonce à Baptiste qu’elle a un cadeau pour lui dans la voiture : "J’espère que tu ne va pas me jeter." Tout dépend Alexandra, si ton cadeau est une meute de loup, pas certain que notre agriculteur accepte que sa maison devienne une animalerie.

Plus de peur que de mal puisque le cadeau en question n’est autre que deux lapins. Et vous savez quoi ? Baptiste le prend très bien, enfin jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il ne pourra pas cuisiner "ces petites bestioles" comme il dit.

DE LA CUISINE AU MASSAGE, IL N’Y A QU’UN PAS…
Dès le premier soir, Marcel, la mère de Michel a souhaité faire la rencontre des deux prétendantes de son fils. Evidemment elle s’installe à table et si elle souhaite en savoir plus sur Sandrine et Florence, hors de question pour elle de parler de sa vie. Lorsque Sandrine lui demande ce qu’elle fait de sa vie, cette dernière répond sèchement "rien !" Elle donne envie cette belle-mère n’est-ce pas ?
 

En fin de soirée, l'ambiance s'est détendue et la cuisine est devenue un SPA. En effet, voulant soulager les douleurs de dos de Michel, Florence devient masseuse. Michel torse nu et Florence avec les mains imbibées d’huiles essentielles, tout y est pour dénouer l’agriculteur. Le tout, sous le regard (dépité) de sa seconde prétendante.

UN PRÉTENDANT QUI PREND DE LA PLACE... BEAUCOUP DE PLACE !
Adrien est omniprésent lors du premier diner avec Claire, au grand dam du discret Romain. Il ne cesse de parler quitte à parfois, ne pas passer pour une lumière. "L’amour c’est un peu comme la vierge tu vois, tout le monde y croit mais j’attends de la voir." Cette phrase est digne d’un candidat de télé-réalité. Chapeau bas l’artiste. Nous avons une autre citation pour toi Adrien : "Si ce que tu as à dire n'est pas plus intéressant que le silence, alors tais-toi !"

"Ce soir, je préfère Romain à Adrien" a confié Claire face caméra avant de se coucher. La jeune femme serait-elle séduite face au calme et à la timidité de son prétendant ? Affaire à suivre…
 

LE POISSON EST BON POUR LA SANTÉ … OU PAS !
Le lendemain, Michel part au supermarché pour acheter le déjeuner et le diner du jour. D’ailleurs au rayon poisson, Florence se laisse aller à une confidence pour le moins originale, voire même hallucinante : "Je veux du poisson sans arrêtes parce que une fois, je me suis faite avaler par une arrête." Oui, oui, vous avez bien lu, elle dit s’être faite avaler par une arrête. Nous non plus, on a pas compris.
 

MACHO MACHO MEN…
Chez Baptiste, c’est déjà l’heure du déjeuner et le côté macho de l’agriculteur prend de plus en plus de place : "Il va falloir mettre la table hein, parce que moi j’ai faim là" ou encore "Vous n’oublierez pas que la maison doit être propre tout à l’heure, vous prendrez vos jouets là-bas : le balais, la serpillère etc etc" Très classe n'est-ce pas ?

Si Alexandra prend ça au second degré, de son côté, la seconde prétendante ne voit pas ces commentaires d’un très bon œil. Elle est une femme de caractère et compte bien le faire savoir à l’agriculteur. Attention Baptiste, le girl power est en marche ! 
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Covid-19 : les discothèques fermées pour 4 semaines, annonce Jean Castex

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.