Laurent Ruquier violemment insulté après une ''blague'' sur les ''terroristes corses''

TÉLÉ
POLÉMIQUE - Dans l'émission ''On n'est pas couché'', diffusée samedi soir sur France 2, l'animateur a fait une comparaison entre les extrémistes corses et les terroristes islamistes. Laurent Ruquier s'est ensuite fait copieusement insulté sur Twitter.

La ''blague'' est restée en travers de la gorge de certains. Samedi soir dans ''On n'est pas couché'', diffusée sur France 2, Laurent Ruquier a commenté la banderole ''Le Qatar finance le PSG et le terrorisme''. Celle-ci avait été brandie le samedi précédent pendant l'hommage aux victimes des attentats juste avant le match opposant l'équipe parisienne à Bastia.

"Nos amis corses sont jaloux"

''L'avantage c'est que la banderole n'a pas trop choqué le joueurs du PSG vu qu'il n'y en a que deux qui savent lire le français'', a tout d'abord déclaré Laurent Ruquier avant de déraper : ''Il faut faire l'effort de comprendre nos amis corses qui sont jaloux. Eux quand ils font des attentats, il n'y a pas 4 millions de personnes qui défilent dans la rue. Tout le monde s'en fout. Et en plus, les extrémistes corses n'ont rien à envier aux terroristes islamistes. Ils pourraient même se prêter leur cagoule. Ça leur ferait moins de frais.''

À LIRE AUSSI >> VIDEO - ONPC : Nicolas Bedos dans la peau d'un musulman de banlieue

Sur Twitter, les réactions ne se sont pas fait attendre et elles ont été particulièrement violentes pour l'animateur. On peut, par exemple, lire : ''@ruquierofficiel Le jour où vous verrez des extrémistes Corses tuer gratuitement dans la rue vous pourrez l'ouvrir, en attendant suce'' ; ''@ruquierofficiel en tant que terroriste bastiais on épargnera ton égorgement, on se contentera de te chier dans la bouche, qui sème la merde.'' ou ''@ruquierofficiel Maintenant ma fiotte. Tu vas cracher le sperme que tu as dans la bouche et enfin présenter tes excuses au peuple Corse.'' Laurent Ruquier a partagé sur son compte Twitter certains de ces messages sans pour autant faire de commentaire.

À LIRE AUSSI >> Laurent Ruquier confirme le départ du chroniqueur Aymeric Caron

Lire et commenter