Le créateur de Mad Men, Matthew Weiner, accusé de harcèlement sexuel

Le créateur de Mad Men, Matthew Weiner, accusé de harcèlement sexuel

DirectLCI
TEMOIGNAGE - Une ancienne scénariste de la série à succès "Mad Men" accuse son créateur Matthew Weiner de harcèlement. Elle affirme qu'en 2008, au cours d'une soirée de travail, il lui a demandé de se mettre nue parce que "elle lui devait le succès".

Signée Matthew Weiner et lancée aux Etats-Unis en 2007, Mad Men avait tout du phénomène. Acclamée par la critique (en 2008, elle décrochait le prix de la meilleure série dramatique aux Golden Globes ainsi qu’aux Emmy Awards), cette série se posait en pourfendeur du sexisme, très en vogue dans les années 60. Elle a d'ailleurs souvent été saluée pour avoir donné une voix aux femmes. Mais aujourd'hui, des accusations de harcèlement lancées contre son auteur font vaciller l'édifice. 

Selon le site américain Deadline l'écrivaine Kater Gordon, qui a écrit pour la série durant ses saisons 2 et 3, accuse Matthew Weiner - avec qui elle a commencé sa carrière, en tant qu'assistante personnelle puis rédactrice adjointe - de lui avoir fait une remarque sexuellement déplacée. Elle a ainsi déclaré dans The Information qu'un soir de 2008, où les deux auteurs avaient travaillé tard, Weiner lui avait carrément dit qu'elle lui était redevable et qu'en retour, elle devait se mettre nue. 

"Glacée sur place"

Kater Gordon assure avoir été "glacée" sur place par cette remarque, essayant de continuer à faire son travail comme si de rien n'était. Elle ajoute qu'elle n'a rien signalé à l'époque par peur de perdre immédiatement son emploi mais que les répercussions de l'affaire Weinstein l'ont incitée à parler aujourd'hui. La scénariste avoue aussi s'être sentie "menacée et dévaluée" après ce moment traumatisant, qui aurait cassé sa confiance en elle. Ainsi, même si elle a remporté un Emmy Award cette année-là, Kater Gordon n'a plus jamais travaillé pour la télévision depuis Mad Men, dont elle a été écartée à la fin de la saison 3. 


Matthew Weiner a répondu à ces accusations par l'intermédiaire de son agent, déclarant dans The Information "ne pas se souvenir d'avoir fait ce commentaire" qui, selon lui, ne lui ressemblerait absolument pas.

Plus d'articles

Sur le même sujet