Le CSA prend la défense de la "Connasse" de Canal +

Le CSA prend la défense de la "Connasse" de Canal +
TÉLÉ

Pas de punition pour "Connasse". Pour le CSA, qui a été saisi, le programme de Canal + n'est pas "une injure faite aux femmes", mais un "genre humoristique".

Connasse ne sera pas sanctionnée par le CSA. Dans un communiqué publié sur son site officiel , le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a révélé qu'il avait été saisi au sujet du programme court de Canal +, diffusé dans le cadre du Grand Journal. Selon la plainte reçue, le format, qui met en scène une jeune femme antipathique, est qualifié d'"une injure faite aux femmes".

Connasse, une pastille "humoristique"

Le CSA a cependant décidé de prendre la défense de Connasse, incarnée par la comédienne Camille Cottin . "Si le titre du programme peut heurter la sensibilité de certains téléspectateurs, le Conseil considère que sa diffusion ne constitue pas un manquement caractérisé de la chaîne à ses obligations, eu égard au genre humoristique de l’émission", a-t-il répondu à la plaignante. Les fans vont donc encore pouvoir se délecter des aventures du personnage le plus politiquement incorrect de la télévision.

Les articles les plus lus

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

EN DIRECT - Port du masque dès 6 ans, télétravail... Jean Castex précise le plan de reconfinement

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous

Reconfinement : crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts "avec des protocoles sanitaires renforcés"

Reconfinement : dans quelles conditions pourrai-je encore me déplacer ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent