Le frère de Soizic Corne remonté contre "On n'est pas couché"

TÉLÉ
DirectLCI
BOULETTE - Un nouveau proche de l'ex-animatrice s'est confié sur son état de santé actuel, déplorant "une quête du buzz" et un manque de professionalisme. La chaîne n'a pas encore réagi à toutes ces accusations.

C'est la bourde du week-end. Dans l'émission "On n'est pas couché", Patrick Sabatier a laissé entendre que son ex-complice Soizic Corne n'était plus vivante. "En tout cas, c'est ce que l'on m'a dit", a affirmé l'invité en réponse aux interrogations d'Aymeric Caron. Depuis, la famille de la journaliste a fait taire les rumeurs, en particulier son frère, qui a fait part de son agacement dans une interview accordée à Télé 2 semaines.

"Ils auraient pu se renseigner"

"Quand on se dit professionnel, on vérifie ses informations, assène Denys Corne. On peut réussir à retrouver tout le monde, la preuve ! Ils auraient dû vérifier et couper la séquence au montage. Ils ont voulu faire du buzz, ajoute le frère de Soizic Corne, qui s'est reconvertie dans la peinture en Bretagne depuis de longues années. "On peut se planter en direct, ça arrive, relativise-t-il. Mais là, l’émission est enregistrée, il y a des assistants, ils auraient pu se renseigner."

Denys Corne en veut surtout à Laurent Ruquier, qui a tenté d'évacuer le malaise par une boutade malvenue. "On va dire qu'elle est entre la vie et la mort", s'est-il esclaffé, déclenchant de nouvelles crises de fou rire. "Elle est dans une situation dramatique au niveau de sa santé, très difficile, et de son moral", dévoile Denys Corne, qui n’a pas souhaité en dire plus pour le moment sur le mal dont souffre sa sœur, âgée de 68 ans. La famille va réagir officiellement dans les prochains jours. Il y a bien un moment où il faut assumer ses propos à l’antenne. Quand ils sauront le calvaire par lequel Soizic est passée, comme beaucoup de malades dans sa situation, les gens seront sidérés", conclut-il.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter