Le pire de la télé-réalité : Jennifer, l'Américaine qui mange des matelas

Le pire de la télé-réalité : Jennifer, l'Américaine qui mange des matelas

DirectLCI
BIZARRE – Mais jusqu'où ira la télé-réalité ? Aux Etats-Unis, l'émission "My Strange Addiction" propose à de simples citoyens d'exposer leurs troubles comportementaux, honteux ou assumés. Et souvent très étranges. Jugez plutôt....

Elle s'appelle Jennifer et réside à Saint-Louis, Missouri. Dans le jardin de la maison familiale des matelas déchirés, éventrés, les ressorts à l'air... Une invasion de mites ? Hélas non. C'est la jeune femme elle-même qui a commis ce massacre. Depuis le début de son addiction, elle a dévoré la mousse de huit matelas : le sien, celui de son frère Darius, celui de sa mère qu'elle attaque en douce lorsque celle-ci est dans la salle de bains.

Ecoeurant ? Plutôt. Même lorsque Jennifer montre comment elle nettoie la mousse à l'aide d'une brosse adhésive ! Et si elle adore "la texture", ce trouble alimentaire un brin particulier à des conséquences pour le moins néfastes : la jeune femme rote toute la journée, son système digestif peinant à ingérer cette matière à priori impropre à la consommation.

Des cas extrêmes qui divisent

Le portrait de Jennifer a été diffusé aux Etats-Unis le 1er janvier lors du 3e épisode de la saison 5 de l'émission My Strange Addiction, sur la chaine TLC . Depuis son lancement, en 2010, le programme a présenté son lot de "cas" à faire hurler de rire... ou d'horreur. Un homme qui mange du verre brisé, un autre marié à une poupée, une femme accroc aux laxatifs ou une autre qui n'a pas coupé ses cheveux depuis 25 ans... On en passe et des meilleurs.

Outre-Atlantique, la presse est plutôt divisée au sujet de cette série documentaire de l'extrême. Le site New York Daily News l'a qualifié de "plus dégoûtante télé-réalité sur le petit écran", tandis que le magazine TV Guide, tout en le décrivant comme un "freak show", en savoure le côté "délicieusement subversif". A voir.

Plus d'articles