Leila Ben Khalifa : "Je ne suis plus une candidate de télé-réalité mais une vraie chroniqueuse"

Leila Ben Khalifa : "Je ne suis plus une candidate de télé-réalité mais une vraie chroniqueuse"

INTERVIEW – Elle fait son retour dans l'équipe du "Débrief" de "Secret Story". Leila Ben Khalifa sera aux côtés de Christophe Beaugrand et de sa bande tous les jours à 19 h 55 sur NT1. Une chose est sûre : la gagnante de "Secret Story 8" n'a rien perdu de son tempérament de feu.

LCI : Alors, heureuse de rempiler pour une deuxième saison du "Débrief" ?

Leila Ben Khalifa : Bien sûr. Je suis super contente car à chaque fois que je reviens dans l'univers de "Secret Story", je suis très émue. Même si je fais un million de choses à côté, ça fait remonter plein de choses car j'ai vécu toutes sortes d'émotions, que ce soit dans la Maison ou au "Débrief". Et ça m'a renforcée. Comme j'ai un avis très tranchant, j'ai été assez critiquée par certains. Je les comprends car ils sont jeunes et moi je suis très cash. Mais j'apprends de mes erreurs et j'espère être plus mature.

LCI : "Secret Story" vous a ouvert beaucoup de portes…

Leila Ben Khalifa : En France oui, car le public m'a découvert et m'a aimée grâce à l'émission. Je serai toujours reconnaissante envers ce programme qui m'a accueillie et beaucoup donné. "Secret Story" est une émission qui fonctionne toujours car c’est un programme léger, familial et agréable. Les candidats sont le reflet d'une partie de la société, ce ne sont pas des acteurs. C’est un peu comme une série avec de vrais gens.

LCI : Y a-il un revers à la médaille malgré tout ?

Leila Ben Khalifa : Oui, comme pour tout. Mais je suis une personne positive et je ne prends que le meilleur. Même si je m'en suis pris plein la figure, j'avance et en deux ans j'ai travaillé sur des projets incroyables. Pouvoir côtoyer Arthur par exemple, je n'aurai jamais pu l'imaginer avant. "Secret Story" m'a déjà emmenée très loin et j'espère que ça ne va pas s'arrêter.

LCI : Avez-vous donné des conseils à Emilie, la gagnante de l'an dernier, qui débarque dans la bande ?

Leila Ben Khalifa : Non, car on a deux personnalités différentes et on ne veut pas s'influencer. Moi, j'aurai un rôle de chroniqueuse tandis qu'Emilie sera l'"insideuse", elle parlera de son parcours et donnera son avis sur ce qui se passe dans sa maison. On a vécu la même aventure, je n'ai rien à lui conseiller et elle non plus. Aujourd’hui, je ne suis plus une candidate de téléréalité mais une vraie chroniqueuse.

LCI : "Secret story" ne sera pas éternel. Avez-vous envie de faire d'autres choses ?

Leila Ben Khalifa : Je prends les choses comme elles viennent. J’ai déjà une année chargée de travail, c’est énorme. Je serai à l'affiche d'une série d'époque libanaise qui va sortir au Moyen-Orient, Amir Al Layl, dans laquelle je joue une folle schizophrène amoureuse. J'ai aussi signé pour une nouvelle saison de "Fashion star", mon émission de mode sur Dubai One Tv. Je suis toujours dans un avion entre l’Orient et l’Occident, je ne m’ennuie jamais !

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel va me verser la prime de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.