"L'émission pour tous" : après les JO de Sotchi, Laurent Ruquier reprend du service

"L'émission pour tous" : après les JO de Sotchi, Laurent Ruquier reprend du service

TÉLÉ
DirectLCI
COME-BACK - Après deux semaines d'absence en raison de la retransmission des Jeux olympiques de Sotchi sur France 2, Laurent Ruquier et sa bande de "L'Emission pour tous" avaient dû faire une pause. Ce lundi, le programme est de retour avec quelques nouveautés. Le talk-show réussira-t-il à faire grimper ses audiences ?

Deuxième round pour Laurent Ruquier . Ce lundi à 18h30, L'émission pour tous revient sur France 2. Après deux semaines de pause en raison de la retransmission des Jeux olympiques de Sotchi sur la chaîne du service public, le talk-show aura une seconde chance de trouver son public et ainsi faire grimper ses audiences. Ces dernières sont en effet peu satisfaisantes puisque les récents numéros de l'émission enregistraient, en moyenne, seulement 1,1 million de téléspectateurs et 7% de part d'audience.

Interrogé ce matin, dans Le Grand direct des médias au micro de Jean-Marc Morandini sur Europe 1, Laurent Ruquier a dressé un premier bilan du programme, lancé le 20 janvier dernier. "On pouvait espérer que peut-être dès la première émission on fasse un peu plus. On a fait 10% de part de marché. C'était un signe négatif dès le départ, a-t-il déclaré. Ça prouve qu'il faut encore travailler et faire de l'information sur les téléspectateurs pour qu'ils sachent que l'émission existe et qu'ils viennent la voir".

Quelques changements

Concernant les chutes d'audience, Laurent Ruquier a ajouté : "C'est vrai que si je fais encore d'ici fin juin, 6, 7 ou 8% de parts de marché, j'arrêterais de moi-même. Je ne fais pas ce métier pour faire des émissions qui ne marchent pas. Je considère que si on fait 5, 6 ou 7%, comme le font De Caunes ou Hanouna, on ne fait pas suffisamment de téléspectateurs".

Pour son grand retour dans la case de l'access prime time de France 2, Laurent Ruquier a prévu quelques petites nouveautés afin d'atteindre les 10% de part d'audience, son objectif. "On passe en direct, a-t-il annoncé. Ça va nous permettre de mieux préparer l'émission. On aura une demi-journée en plus".

Contrairement aux rumeurs, l'animateur ne se lancera pas en début d'émission dans un monologue à l'instar d'On n'est pas couché. "Ce qui est vrai, c'est que je vais essayer d'être plus présent, a-t-il précisé. On m'a reproché d'être un peu trop passeur de plats et de ne pas assez parler ou donner mon avis dans les débats. Je vais lancer l'émission d'une façon un peu plus personnelle". Reste à savoir si ces changements permettront à L'émission pour tous de sauver la case de l'access prime time de France 2, en souffrance depuis bien trop longtemps.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter