"L'Emission pour tous" : pourquoi France 2 a dit "stop"

"L'Emission pour tous" : pourquoi France 2 a dit "stop"

TÉLÉ
DirectLCI
RÉACTIONS - Ce lundi, Laurent Ruquier sera le grand absent de la case de l'access prime time de France 2. La chaîne a en effet annoncé l'arrêt de "L'Emission pour tous". Dans une interview, Thierry Thuillier, directeur des programmes, a expliqué les raisons de cette décision très brutale.

Samedi, le couperet est tombé. France 2 a officiellement annoncé la déprogrammation immédiate de L'Emission pour tous. " France 2, Tout Sur l’Ecran Productions et Laurent Ruquier ont décidé, d’un commun accord, l’arrêt des programmes L’émission pour tous et L’émission pour tous, la suite à compter du lundi 17 mars 2014", a révélé la chaîne du service public dans un communiqué, tout en indiquant qu'elle remaniait sa grille de fin d'après-midi avec la diffusion d'On n’demande qu’à en rire , à partir de 17h45, et deux numéros du jeu de Nagui, N’oubliez pas les paroles, dès 18h35.

Si l'animateur ne s'est pas encore exprimé au sujet de la suppression de son talk-show, Thierry Thuillier, directeur des programmes, a évoqué les raisons de cette décision brutale. "Malgré des évolutions éditoriales dans les thématiques des débats abordés et de nouvelles rubriques, les audiences ne se sont pas relevées, a-t-il expliqué à puremedias.com . Ensuite, France 2 ne peut pas se permettre d'être durablement à ce niveau-là d'audience entre 19 et 20h : pour des raisons liées à la publicité mais aussi parce que ça met en péril la suite de la grille, dont le journal de 20 heures".

Une concurrence difficile

Thierry Thuillier a poursuivi en déclarant qu'il "ne voulait pas faire les semaines de trop". Le directeur des programmes France 2 n'a également pas hésité à se remettre en question quant à ses ambitions en termes d'audience pour la case de l'access, réputée pourtant périlleuse en raison d'une très forte concurrence des autres chaînes. "Je savais que l'objectif de 10% de parts de marché pour la case d'ici juin était ambitieux mais je ne pensais pas que ce serait si difficile, a-t-il précisé. Le talent de Laurent Ruquier n'est pas en cause. Je pense que cela a été difficile aussi de lancer une émission en cours de saison face à des talk-shows très installés". 

France 2 ne lancera plus de nouveaux projets d'ici le mois de juin. La chaîne se prépare cependant à accueillir à la rentrée un successeur à L'Emission pour tous puisque des pilotes de nouveaux jeux et magazines ont d'ores et déjà été commandés. Le défi sera ainsi de rebooster les audiences de son access prime time en berne surtout depuis le passage de Sophia Aram avec l'émission Jusqu'ici tout va bien, déprogrammée en décembre dernier pour des audiences étant parfois descendues jusqu'à moins de 400 000 téléspectateurs et enregistrant une moyenne de 3% de part de marché.

Laurent Ruquier, devant ainsi sauver la case avec L'Emission pour tous, n'aura cessé de couler le navire, depuis le 20 janvier dernier. Vendredi, pour son dernier numéro, l'animateur a ainsi attiré moins de 800 000 téléspectateurs (5,2% de part de marché) pour la première partie de son talk-show, et 1,2 million de personnes (6,2%) pour la seconde partie. Des audiences 3 fois plus importantes que Sophia Aram, mais toujours insuffisantes face à des mastodontes tels que Money Drop sur TF1 et ses plus de 4 millions de fidèles, soit une moyenne de 23-24% de part de marché.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter