Les adieux de Jon Stewart au "Daily Show" réalisent un carton d'audience

TÉLÉ
GOODBYE - Jeudi 6 août marquait le départ de Jon Stewart de son "Daily Show" qu'il animait depuis 16 ans aux Etats-Unis. Des adieux émouvants, salués par de nombreux hommes politiques américains, dont Barack Obama.

Après 16 à moquer la classe politique et médiatique dans le Daily Show sur la chaîne Comedy Central et plus d'une vingtaine d'Emmy Awards, Jon Stewart a fait ses adieux au programme ce jeudi 6 août 2015. Une dernière émission émouvante où de nombreuses personnalités se sont succédé sur le plateau pour rendre un dernier hommage au satire politique. Dont Bruce Springsteen, qui est venu chanter deux de ses chansons, Land of Hope and Dreams et Born to run, pour fêter ce tournant dans la vie de Jon Stewart.

C'est Trevor Noah, un humoriste sud-africain, qui prendra la tête du Daily Show en septembre à la place de Jon Stewart. Il a même fait une apparition jeudi sur le plateau en prenant des mesures du bureau de l'animateur pour son futur espace de travail dans les semaines à venir. Un clin d'oeil cocasse entre ces deux générations. Alors que Hillary Clinton, John Kerry,  John McCain, ou encore l'animateur de Fox News Bill O'Reilly lui ont rendu hommage dans une vidéo, Barack Obama a salué Stewart dans deux messages sur son compte Twitter : "Je publie un nouveau décret. Jon Stewart ne peut pas quitter l'émission", une phrase qu'il avait prononcée lorsqu'il était invité le 21 juillet dernier. "Tu a été un grand cadeau pour ce pays", avait-il lancé le même soir.

A LIRE AUSSI >> La dernière d'Obama au Daily Show de Jon Stewart

"Rien ne se termine vraiment, conclut Jon Stewart, c'est une continuation, c'est une pause dans la conversation. Donc, plutôt que de dire au revoir, ou bonne nuit, je vais plutôt dire... Je vais aller me prendre un verre". Et c'est sur ces derniers mots - teintés de beaucoup d'émotions - que l'animateur quitte le programme qu'il a débuté en 1999.

Pour cette dernière du Daily Show version Stewart, les Américains étaient au rendez-vous. Pas moins de 3,5 millions de téléspectateurs étaient présents devant Comedy Central, le second meilleur score pour l'émission en 16 ans d'antenne. Le record reste, et restera pour le programme du 28 octobre 2008 dans lequel Barack Obama était invité, alors encore candidat à la présidentielle.

Lire et commenter