"Les Anges 6" vu de Twitter : Amélie sur tous les fronts

"Les Anges 6" vu de Twitter : Amélie sur tous les fronts

REVUE DE TWEETS - La soirée de dimanche soir était consacrée pour certains à des retrouvailles avec les candidats des Anges de la télé-réalité, qui se sont exilés en Australie le temps de la sixième saison.

C'était un retour attendu. Au lendemain du prime exceptionnel, la sixième édition des Anges de la télé-réalité figurait toujours parmi les sujets les plus évoqués sur Twitter. Si Amélie reste la participante qui divise le plus, d'autres comme Eddy, Thibault et Shanna se partagent leur part du gâteau. En attendant les quotidiennes, ce premier prime a déjà donné lieu à des réactions tantôt enthousiastes, tantôt dépitées sur les réseaux sociaux.

Le tweet ironique :

@dieyoung_suxx : "Heureusement qu'il y'a #LesAnges pour donner du taf au mec qui fait les génériques parce que sinon on l'entendrait plus celui-là."

Le tweet intéressé :

@larueofficiel : Arrivée des Anges en hélicoptère ???? On peut reconsidérer mon salaire dans Le Mag ???? 😁😁😁 #LesAnges6 #lesAnges

Le tweet assassin :

@lydiia420 : Je tuerai tout ceux qui regarderont #LesAnges

Le tweet pro-Amélie :

@sweet_coco_ : Quand vous comprendrez que c'est en en faisant #LesAnges qu' Amélie peut s'occuper encore mieux de son fils vous aurez tout compris.

Le tweet anti-Amélie :

@maggicien : Je sais pq @Amelie_Officiel elle revient tout le temps dans #LesAnges ! Ils ont du mal à capter le câble, ses oreilles facilitent les choses

Le tweet qui n'a rien à voir :

@cloclo1585 : Ah ouais donc cette année #lesanges c'est un mix de Koh lanta et Pékin express !

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Des maires dénoncent "des carences" de l'État dans la livraison des vaccins

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Lire et commenter